Abonnement avec publicité sur Netflix : avantages et inconvénients

Netflix prévoit de lancer prochainement un abonnement avec publicité. Quels sont les avantages et les inconvénients de ce nouveau système ?

Le principal avantage de cette nouvelle approche basée sur la publicité est que le rapport entre les publicités et le contenu sur Netflix penchera fortement vers le contenu, du moins au début. Selon Bloomberg, Netflix s’efforce de diffuser seulement quatre minutes d’annonces pour chaque heure de contenu. Cela signifie qu’il y aura des publicités au début d’un stream et qu’elles seront parsemées tout au long du stream, mais qu’il n’y en aura plus après, et qu’elles seront globalement moins nombreuses que celles des concurrents.

Article similaire :  Pourquoi la 4K est-elle moins belle sur Netflix que sur Blu-ray ?

Mieux encore, tous les contenus ne comporteront pas de publicités. Au moins au début, les programmes pour enfants et les films originaux de Netflix seront sans publicité. La plate-forme inclura des publicités dans ses programmes originaux et espère également les insérer dans du contenu tiers.

Toujours selon Bloomberg, « des studios comme Sony, Universal, Warner Bros et Paramount sont heureux de facturer Netflix pour les publicités dans de vieux films ou d’anciennes émissions diffusées à l’origine avec des publicités. Ils sont moins enclins à autoriser les publicités dans les nouveaux programmes. »

Article similaire :  Netflix sur PS5 : pourquoi vous ne devriez pas l'utiliser pour le streaming

Il y a d’autres bonnes nouvelles : Netflix s’est associé à Microsoft pour la publicité, et les deux sociétés se sont engagées à éviter la répétition de publicités gênantes au cours de la même session de visionnage. Netflix “n’utilisera pas un ciblage excessif pour adapter les publicités aux utilisateurs. La plupart des gens verront les mêmes publicités. Et Netflix veut s’assurer que les mêmes spots ne se répètent pas encore et encore”, rapporte Bloomberg.

Quiconque s’abonne à des services de streaming financés par la publicité comme Hulu ou Peacock (qui proposent également des forfaits sans publicité) sait à quel point il peut être ennuyeux de voir la même publicité quatre ou cinq fois dans un même épisode.

Article similaire :  En quelques jours seulement, cette nouvelle série Netflix a détrôné Stranger Things et Manifest. L'AS tu vue?

Les inconvénients

Contrairement à Disney qui augmente le prix de l’abonnement Disney+ pour les abonnés sans publicité tout en maintenant le prix actuel des abonnements avec publicité, Netflix propose en effet un niveau de prix plus bas pour son offre avec publicité. Cependant, cela coûterait entre sept et neuf dollars par mois, sans le contenu téléchargeable, trop compliqué à faire fonctionner avec de la publicité.

En fonction du prix final de Netflix, les abonnés se verront proposer une option représentant environ la moitié du coût de l’abonnement actuel le plus populaire, ou environ la moitié du coût de l’offre premium.

Article similaire :  Netflix : 10 questions sans réponse dans Umbrella Academy 3 !

Bien que cette offre avec publicité représente des économies importantes, ce prix reste potentiellement élevé par rapport aux concurrents. Peacock propose une version gratuite, une version financée par la publicité pour 4,99 $/mois et une version premium (essentiellement sans publicité) pour 9,99 $/mois. L’abonnement Hulu coûte 6,99 $/mois avec les publicités et 12,99 $/mois sans coupures publicitaires.

Quoi qu’il en soit, il sera intéressant de voir comment tout cela se déroule, quelles autres limitations seront mises en place en termes de résolution d’écran (seule la version premium propose l’Ultra HD) et le nombre d’appareils connectés.

Article similaire :  Cap sur le milliard d'abonnements SVOD pour les streamers américains

Aujourd’hui, on trouve de plus en plus de contenus en streaming accompagnés de publicités. Regarder toutes les émissions nécessite de s’abonner à tellement de services différents qu’à un moment donné, c’est comme payer un abonnement au câble.

Selon l’endroit où Netflix se dirige avec les annulations et le nouveau contenu, une option financée par la publicité moins chère pourrait ne pas être si mauvaise. Cependant, si ces plans réussissent, nous pourrions nous retrouver avec des pauses publicitaires de plus en plus longues à l’avenir. Tout cela, ainsi que la répression de Netflix sur le partage de compte, pourrait mettre un frein à l’ensemble de l’industrie du streaming et mettre à l’épreuve la fidélité des consommateurs.

Article similaire :  la suite de l'anime sera disponible sur cette plateforme

Article traduit de Forbes US – Auteur : Erik Kain

<< Also read: Netflix: shares jump more than 6% >>>

Leave a Comment

Close