Alerte arnaque : 60 millions de consommateurs alertent sur ces escroqueries de l’été 2022

L’été a ramené la joie de découvrir toutes sortes de stands colorés des régions de France. L’appellation « local » ou encore « artisanal », tapisse les marchés. Ces produits, sont-ils réellement fiables ? Comment se protéger des arnaques et ne choisir que les bons produits ? Des professionnels nous dévoilent leurs astuces.

Gardez-vous du folklore des stands

Le folklore que vous pourrez trouver sur la présentation d’un stand, ne garantit pas l’origine des produits vendus. C’est exactement la mise en garde de la directrice communication et économie, spécialiste de l’étiquetage chez France Olive, Alexandra Paris.

Article similaire :  Charmed : elle vient de nous quitter... Repose en paix

Selon elle :

« Une nappe avec des cigales et quelques branches d’olivier, c’est plus filou et moins risqué vis-à-vis de la loi qu’un défaut d’affichage sur les étiquettes. Ces vendeurs jouent sur les connotations, créent tout un contexte trompeur. »

Source ; Pexels

Cet été 2022, certains n’hésiteront pas à utiliser toutes les sortes de manipulations commerciales pour vous avoir dans leur poche. Quelques-uns se passent même pour des producteurs locaux pour que vous achetiez.

« Le commerçant va parler avec un accent du Sud bien prononcé, avancer que c’est un producteur du coin qui lui fournit l’huile d’olive et, quand on lui montre la mention « origine UE » sur la bouteille, il ira même jusqu’à dire sans se démonter, c’est normal, c’est l’Europe qui nous l’impose, mais c’est bel et bien une production locale. »

Méfiez-vous des petits prix

La baisse de notre pouvoir d’achat n’est pas une excuse pour commencer à acheter irrationnellement cet été 2022. Le magazine 60 millions de consommateurs, nous a bien mis en garde contre les prix alléchants éparpillés sur les marchés.

Article similaire :  Alerte info : cette arnaque qui sévit sur les routes peut vous coûter très (très) cher !
Source ; Pexels

Ces conseils ressemblent à ceux du coauteur du livre Éloge du saucisson et directeur de la société Saucissons Roches Blanches, Stéphane Malandain lorsqu’il dit :

« Trois saucissons à 10 € présentés comme des produits du terroir ? Ce n’est tout simplement pas possible. Méfiez-vous d’un saucisson en viande fraîche et boyau naturel vendu en dessous de 30 €,kg. »

C’est l’attitude à garder devant n’importe quel produit. Alexandre Paris partage aussi le même avis que le magazine :

« Une huile d’olive française coûte entre 16 et 30 € le litre. Si vous en trouvez aux alentours de 12 ou 13 € sur le marché, il y a de grandes chances qu’elle soit espagnole. »

Source : Pinterest

Cet été 2022, examinez toujours au préalable l’étiquette de chaque produit

Réviser les produits du marché, s’apparente exactement à ce que nous faisons en supermarché. La vérification d’un nutri-score, de la teneur en sel ou du nombre de calories, nécessite la même diligence que la vérification de l’origine d’un produit du marché.

Article similaire :  Horoscope : quels signes vont rencontrer l'amour en août ?

Si l’emballage ne mentionne pas expressément l’origine d’un produit, il suffit de jeter un œil aux deux premiers chiffres de l’agrément sanitaire. Ces derniers représentent le département de fabrication du produit.
Selon Stéphane Malandain :

« Si vous êtes en Savoie (74) et que l’étiquette indique le Morbihan (56), le produit n’est pas local. »

Évidemment, les signes officiels comme l’AOP (Appellations d’Origine Protégées) ou encore les IGP (Indications Géographiques Protégées) sont l’assurance d’un produit de qualité.

Article similaire :  Horoscope Bélier : Dates des signes astrologiques, compatibilité et personnalité

C’est précisément la technique du directeur du syndicat de défense et de promotion des charcuteries de Corse AOP Salameria Corsa, Marc Poggio. En ses termes :

« Seul repère sûr pour l’acheteur : l’AOP, qui garantit la typicité du produit, une fabrication selon des usages traditionnels. »

Optez pour les « marchés des producteurs de pays »

Cette catégorie de marchés en France, propose seulement des produits locaux. Ils regroupent 2.200 marchés et sont regroupés sur un site officiel.

Article similaire :  "Il rentrait dans la douche pour m'en sortir" : révélations glaçantes sur l'attitude d'une star des "Anges" !

Selon le président de Bienvenue à la ferme, Jean-Marie Lenfant :

« À la différence d’un marché classique ouvert à tous (producteurs, vendeurs et revendeurs), ces marchés garantissent la présence de producteurs locaux utilisant de la matière première locale. »

Donnez une attention particulière à certains produits

Faites attention à ces deux produits en particulier.

Le saucisson trop parfait

Un bon saucisson n’est jamais parfait. Laurent Sabatier, boucher de métier, explique :

« Il y a le grain du gras, l’aspect. Ensuite, vous avez l’étiquette qui indique son lieu de fabrication. »

De plus, un saucisson artisanal se reconnaît par sa petite ficelle, mais non par une agrafe. Dans une vidéo du JT de 13 heures, la bouchère Cathy Chaix ajoute :

« Il faut quand même qu’il soit assez sec. C’est ce qu’on nous demande le plus. Ce qui est blanc sur le dessus, c’est les fleurs. Donc, c’est qu’il a bien séché. »

L’étiquetage du miel

Les arnaques sur ce produit commencent à s’éparpiller. Mais l’apiculture Thierry Poret, nous donne une petite astuce pour rester loin des mauvais produits.

Article similaire :  Pierre-Jean Chalençon effondré : il annonce une terrible nouvelle aux internautes
été 2022
Source : Pexels

« Sur l’étiquetage, il faut bien regarder le rucher où il se trouve, le producteur avec la DLUO. N’hésitez pas aussi à poser des questions à l’apiculteur pour savoir d’où vient son miel, où il est et comment il est fait, » conseille-t-il.

Leave a Comment

Close