Allocation de rentrée scolaire, crédit d’impôt, cantine : 4 aides pour payer la rentrée 2022 !

En cette fin juillet, la plupart des familles sont encore en pleines vacances à la plage ou en randonnée. Pourtant, la rentrée approche à grands pas. Les parents savent très bien ce que cela signifie. Plusieurs d’entre eux calculent déjà les dépenses scolaires à venir. Pendant ce temps, certains prévoient déjà les aides possibles.

L’allocation de rentrée scolaire : qu’est-ce que c’est ?

L’ARS ou l’allocation rentrée scolaire est une aide versée par la CAF ou la MSA. Elle permet de financer une partie des dépenses scolaires comme l’achat des fournitures scolaires.

Article similaire :  L’horoscope du lundi 15 août

Pour en bénéficier, la famille doit avoir au moins un enfant à sa charge. Celui-ci doit être scolarisé et compris dans la tranche d’âge de 6 à 18 ans pour la rentrée scolaire de 2022. Sont donc concernés, les enfants nés entre le 16 septembre 2004 et le 31 décembre 2016.

Source : Pixabay

Cette aide varie en fonction d’un plafond de ressources déterminé par le nombre d’enfants à charge. Les ressources de 2020, servent donc de référence pour cette rentrée 2022.

Article similaire :  L'amour est dans le pré : Pierre et Fred sont toujours en couple ? On vous dit tout !

Comment connaître le montant de son ARS ?

L’aide en question vient de recevoir une revalorisation de 4 %. Elle sera versée en une seule fois en fin août. Le montant de celle-ci dépend essentiellement de l’âge de l’enfant à la rentrée 2022.

  • Un enfant âgé entre 6 et 10 (c’est-à-dire né entre le 01er janvier 2012 et le 31 décembre 2016) recevra 376,98 euros.
  • Un enfant de 11 à 14 ans (né entre le 01er janvier 2008 et le 31 décembre 2011) recevra 397,78 euros.
  • Un enfant de 15 à 18 ans (né entre le 16 septembre 2004 et le 31 décembre 2007) recevra le montant de 411,56 euros.

Comment recevoir son ARS cet été ?

Ceux qui souhaitent recevoir leur allocation rentrée scolaire en fin août, doivent passer par une certaine procédure :

Article similaire :  L'horoscope de la semaine du 12 au 18 août 2022 : ce signe astrologique ne se laisse jamais abattre

La démarche pour les non-allocataires

Il faut d’abord créer son espace personnel sur le site officiel de la CAF. Pour la demande de prestation, il faut ensuite télécharger un formulaire. Il suffit d’entrer dans la rubrique Aides et démarches, dans la rubrique Mes démarches puis dans la rubrique Les enfants. Enfin, il suffit de l’imprimer et de le compléter avant de l’envoyer à la CAF pour déclarer sa situation.

La démarche pour les allocataires de la CAF

La procédure sera différente en fonction de l’enfant à charge.
Les parents d’enfants âgés de 6 à 15 ans, au 31 décembre 2022, n’ont pas de souci à se faire.
Les parents d’enfants de moins de 6 ans inscrits au CP doivent envoyer un certificat de scolarité à la CAF.
Par contre, les parents d’enfants âgés de 16 à 18 ans encore en apprentissage ou scolarisés lors de la rentrée 2022 doivent faire autrement. Ils doivent se connecter à l’application mobile de la CAF pour confirmer cette situation via la section Mon Compte. S’ils se connectent plutôt au site, il faut juste se rendre dans l’Espace Mon Compte.

Article similaire :  À 20 ans, elle vit une relation polyamoureuse avec 4 hommes : ils vont avoir un bébé !

Où trouver de l’aide pour son ARS ?

Les parents du régime social agricole de la MSA : Ceux-ci bénéficieront d’un processus simple, consultable sur une page dédiée aux démarches de demande de l’ARS.

Les parents du régime de la CAF : Il s’agit de se rendre sur le site de la CAF et d’y trouver la page concernée.

Quelles sont les aides pour la cantine ?

Le calcul du montant de la restauration scolaire dépend de la collectivité où l’établissement de l’enfant est situé. Ce tarif dépend en général du quotient familial (calculé sur les charges de la famille et ses revenus).

Article similaire :  Caf : découvrez le calendrier des versements des différentes aides sociales dès d'août 2022 !

C’est possible de bénéficier de plusieurs aides pour le paiement partiel ou intégral de la cantine de l’enfant. Il faut juste se renseigner auprès du secrétariat de l’établissement ou au service d’assistance sociale.

Il peut notamment s’agir :

  • Des aides locales : disponibles dans plusieurs régions.
  • D’exonération partielle de la restauration scolaire : disponibles dans certaines villes régionales du premier degré et quelques établissements régionaux d’enseignement adapté. Il faut remplir une demande spécifique lors de l’inscription de l’enfant.
  • Du fonds social pour les cantines : il concerne les collèges et les lycées. Elle permet une exonération partielle ou totale des frais de demi-pension.
  • De la bourse des collèges : un versement trimestriel déduit des frais de demi-pension ou de pension.
  • De la prestation accueil et restauration scolaire (Pars) : elle est disponible dans les départements d’outre-mer. (Guyane, Guadeloupe, La Réunion, Mayotte et Martinique)
Article similaire :  Horoscope août 2022 : le mois de tous les changements pour les Sagittaire
Source : Pexels

Les réductions d’impôt des frais de scolarisation des enfants à charge

Une réduction d’impôt sur le revenu est possible sous certaines conditions. Il est possible pour l’enfant qui travaille au collège, au lycée ou qui poursuit ses études supérieures.

Cette réduction d’impôt varie selon le niveau d’enseignement par enfant.

  • Pour un collégien, ce montant est de 61 euros.
  • Pour un lycéen, il est de 153 euros.
  • Pour un étudiant d’études supérieures, il équivaut à 183 euros.
Article similaire :  Supermarché : les promotions à -50 % vont faire leur grand retour ? On vous dit tout !

Le crédit d’impôt

Celui-ci est intéressant pour les parents qui veulent employer un professeur particulier pour leurs enfants. Ces derniers peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt allant jusqu’à 50 % sur une limite de 12 000 euros. Toutefois, les cours de soutien scolaire en ligne, ne sont pas compris dans cette situation.

Leave a Comment

Close