Annecy 2022 : pourquoi le film Avalonia, l’étrange voyage va révolutionner les studios Disney – Actus Ciné

Le panel organisé par Disney Animation Studios au Festival d’Annecy 2022 a vu Jennifer Lee recevoir le Lifetime Achievement Award, tandis que les premières images du film “Avalonia, l’étrange voyage” ont été dévoilées.

Il a été difficile pour Jennifer Lee de retenir ses larmes vendredi 17 juin dernier, lors du panel organisé par les studios d’animation Disney au Festival d’Annecy. La directrice artistique de la société, également réalisatrice du plus gros film d’animation au box-office avec Frozen 2, s’est vu remettre un cristal d’honneur, récompensant l’ensemble de sa carrière.

Article similaire :  critique du suicide artistique de Luc Besson

En présence de Clark Spencer (direction de Disney Animation), de sa famille et des centaines de festivaliers présents, Jennifer Lee a assisté à l’hommage que lui ont rendu des dizaines d’employés du studio dans un montage vidéo émouvant. Dans l’éloge funèbre qui a précédé la remise des prix, le délégué artistique du Festival, Marcel Jean, a retracé le parcours fulgurant du réalisateur, arrivé chez Disney en 2012 pour participer à l’écriture du film Les Mondes de Ralph.

D’un contrat initial de huit semaines, la cinéaste a gravi un à un les échelons de la société Disney à la vitesse de l’éclair, grâce notamment au succès phénoménal de ses deux films, La Reine des neiges et sa suite. Depuis 2018, Jennifer Lee est devenue la première femme nommée directrice créative des studios d’animation Disney, succédant à John Lasseter (entre-temps expulsé, pour conduite inappropriée).

Article similaire :  "Chloé", sur Prime Video, un thriller psychologique subtil aux échos hitchcockiens

Ce panel a également permis de découvrir les toutes premières images en exclusivité mondiale d’Avalonia, l’étrange voyage, attendu en streaming en France uniquement pour la fin de l’année. Réalisé par Don Hall (notamment co-réalisateur de Raya et le Dernier Dragon et de Moana, La Légende du bout du monde), ce film suit les aventures de trois hommes de générations différentes et de la même famille d’explorateurs, dans le monde merveilleuse d’Avalonie.

Ces premières images nous ont été révélées par le producteur du film, Roy Conli. S’exprimant en français (ce dernier a dirigé les équipes de Disney Animation France pendant plusieurs années), le quinquagénaire enthousiaste a présenté un à un les principaux protagonistes du long métrage, et notamment l’un des principaux héros Ethan Clade, amené à devenir le tout premier héros d’un film d’animation Disney ouvertement gay.

Article similaire :  Winona Ryder raconte son malheur après sa rupture avec Johnny Depp

Un choix qui s’imposait tant la diversité et l’inclusivité devenaient les maîtres mots de la direction de Disney, une démarche activement soutenue par Jennifer Lee et Roy Conli. Une envie plus que nécessaire de se renouveler, mais aussi d’assurer une meilleure représentation du monde dans son ensemble, alors que les studios Disney fêteront l’année prochaine leur centième anniversaire.

“En tant que femme membre d’une industrie qui comptait jusqu’à récemment très peu de femmes à des postes à responsabilités, dès que je suis devenue directrice de création, j’ai eu envie de m’entourer de personnes issues de la diversité, car je sentais que nos histoires n’étaient pas pour tout le monde. , alors que notre travail consiste à faire des histoires universelles. Avec Clark (Spencer, ndlr) nous sommes donc allés à la recherche de ces talents issus de la diversité, pour leur donner l’opportunité de raconter à leur tour leurs propres histoires” confiait Jennifer Lee dans l’interview exclusive qu’elle nous a donné.

La présence d’un protagoniste homosexuel est également un engagement fort, puisque la nouvelle production des studios Pixar Buzz l’Éclair a été interdite de sortie dans plusieurs pays, en raison d’une courte scène contenant le tout premier baiser lesbien jamais diffusé à l’écran par une production des célèbre studio d’animation. Le message est donc clair : les prochaines productions Disney ne s’adresseront donc qu’aux pays qui acceptent ces valeurs de diversité et de tolérance.

Article similaire :  l'arrivée des annonces confirmée par Ted Sarandos, le patron de la plateforme

L’autre innovation annoncée par ce panel Disney est la diffusion prochaine de deux séries originales, destinées à la plateforme Disney+. Pour ce faire, la société s’est appuyée sur deux entités déjà très appréciées du public : Baymax!, un spin-off de New Heroes consacré au robot titre, et Zootopia+, une anthologie explorant les personnages secondaires du film Zootopia. Les deux séries sont attendues sur la plateforme cette année.

Leave a Comment