“Ce n’est pas Tara qui me ferait rester ici” : Charlotte Valandrey, ses propos déchirants sur sa fille !

S’il y a bien une chose à mémoriser du passage de Charlotte Valandrey sur cette terre, c’est son grand courage. Le parcours de l’artiste à multiples facettes a été parsemé de nombreux obstacles. À l’âge de seulement 17 ans, elle apprend qu’elle est séropositive, autrement dit atteinte du SIDA. Sous traitement par trithérapie, Charlotte Valandrey a contracté de graves problèmes cardiovasculaires qui ont entraîné des transplantations variées.

Ses sérieux problèmes de santé

Pourtant, alors qu’elle venait de recevoir son troisième cœur, elle est malheureusement décédée. Une semaine après sa mort, Gala a tenu à lui rendre hommage en diffusant son interview accordée en mars dernier à l’occasion de la sortie de son livre. Son livre s’intitule Se réconcilier avec soi. Lors de cette émouvante interview, l’actrice et star de Demain nous appartient à l’époque, a doucement débuté sa dépose d’armes.

Charlotte Valandrey a affronté ces nombreuses difficultés grâce à sa force de caractère mais surtout, grâce à sa fille Tara. Sa fille est née de sa relation avec Arthur Lecaisne. À l’époque, elle s’était elle-même confiée à ce sujet. « Il m’est arrivé par le passé de toucher le fond et, dans ces moments-là, ma fille a été ma force. » Cependant, il ne se passait même pas une seule journée où elle ne pensait pas à la fin de sa vie. « Si ça devait de nouveau arriver, j’y penserais bien sûr, mais quelque chose a changé… Si vraiment je ne voyais pas le bout du tunnel, ce n’est pas Tara qui me ferait rester ici… Je sais, c’est dur ce que je dis…« , a-t-elle confié. 

Article similaire :  Florent Pagny victime du cancer : la chanteuse Anggun donne des nouvelles sur sa santé fragile !

Le décès de Charlotte Valandrey

Charlotte Valandrey a malheureusement quitté cette terre seulement quatre mois plus tard. Malgré l’espoir qu’elle avait suscité, l’actrice n’a pas pu reprendre le chemin de la vie en bonne santé. C’est avec son père Jean-Pierre, sa sœur Aude et sa fille Tara que Charlotte est allée rejoindre les esprits, exprimant son envie de rejoindre sa mère décédée, Anne-Marie.

Incertaine de pouvoir un jour avoir des enfants sans leur transmettre le VIH, Charlotte Valandrey a explosé de joie en devenant la mère de Tara. Sa fille est même devenu, en grandissant, son portrait craché. Une relation étroite s’est très vite développée entre elles, et ce malgré les absences de l’artiste. Son bébé lui avait même déjà reproché ceci. « Pendant dix ans, j’étais là bien sûr, mais j’étais trop prise par ce qui m’arrivait, je n’ai pas été une maman comme les autres mamans. Avec la mienne, j’avais le petit-déjeuner le matin, le déjeuner à midi, je ne mangeais jamais à la cantine. Ce sont des choses que je n’ai pas faites pour Tara.« , a-t-elle confié. 

Article similaire :  Pascal Obispo anéanti par la mort de Daniel Lévi : "J'ai beau chercher les mots..."

Charlotte Valandrey a poursuivi sa discussion : « Je ne lui ai pas encore demandé pardon. Mais pas loin quand même…« . Désormais, Tara vit seulement avec ses souvenirs. Et il n’y a aucun doute sur le fait qu’elle a déjà pardonné à celle à qui elle a encore rendu hommage le 19 juillet lors des funérailles.  « C’est la personne la plus forte que je connaissais, avec la plus grande rage de vivre.« . Il est certain que Tara vivra pour elle-même mais également pour sa défunte mère dans l’avenir proche. Nous avons hâte de voir ce qu’elle deviendra.

Article similaire :  Koh-Lanta : Clo sans le haut et string apparent avec sa compagne, elles mettent le feu à la Toile !

Leave a Comment

Close