Ce que votre signe astro révèle de votre santé

Le Taureau est sensible aux angines, le Verseau est angoissé, le Cancer a l’estomac fragile… Vrai ou faux ? Sur quoi repose ces croyances ? Le signe astrologique a-t-il vraiment une influence sur l’état de santé ? Mise au point avec Christine Haas, astrologue et psychologue.

Certains y croient, d’autres moins voire pas du tout. L’astrologie n’a pas de fondement scientifique mais cet art d’interpréter les astres et les cycles planétaires intrigue toujours. Peut-elle donner des indications sur l’état de santé d’une personne ? La personne Taureau est-elle plus sensible aux angines ? Le Verseau au stress ? Le Cancer aux problèmes d’estomac ? Quelles sont les limites de l’astrologie ? Réponses avec Christine Haas, astrologue et psychologue.

Photo de Christine Haas
Photo de Christine Haas © CelastroProd

Qu’est-ce que l’astrologie et sur quoi ça repose ?

L’astrologie est l’art d’interpréter les astres et les cycles planétaires” explique Christine Haas, astrologue et psychologue. Elle déterminerait les traits de caractère humains par l’étude de l’influence supposée des astres (étoiles, lune, soleil) .C’est une technique de savoir ancestrale. “L’astrologie puise son origine à l’époque des Sumériens (civilisation ayant vécu en Basse-Mésopotamie  pendant les 4e et 3e siècle av. J-C) qui en auraient laissé les premières traces écrites. L’astrologie a perduré et différentes sources l’ont nourrie : tous les pays ont une astrologie” poursuit l’astrologue. On observe une très forte renaissance de l’astrologie à la fin des années 1950 (apparition de l’horoscope dans les magazines) et dans les années 70. “Aujourd’hui, l’astrologie est très populaire chez les jeunes, les milléniaux. L’astrologie n’a pas de fondement scientifique puisqu’on ne peut pas le reproduire en laboratoire. On parle plutôt de “savoir”. Elle repose sur une vaste littérature dont on peut citer Le Tetrabiblos, ou traité de Ptolémée [un astronome, astrologue, mathématicien et géographe grec] qui date du 3e siècle” précise Christine Haas.

Article similaire :  Jamel Debbouze : sa femme Mélissa Theuriau, victime d'un terrible drame, elle s'exprime...

“Il n’est pas prouvé que les astres ont une influence sur les humains. Ce qui est prouvé, c’est que nous avons tous des récepteurs dans le cerveau liés aux rythmes, tel que le rythme circadien (horloge biologique). L’astrologie défend l’idée que les récepteurs sont également liés aux cycles des planètes” répond l’astrologue. “Les liquides du corps et ceux de la Terre sont influencés par la lune et la force de gravitation. On a attribué à chaque signe une partie du corps humain” ajoute Christine Haas. Tout ce mécanisme est notamment relié aux énergies qui circulent dans le monde et dans les organismes de chacun des êtres humains.

L’astrologie ne peut pas prédire ni guérir.

Que peut révéler (ou pas) l’astrologie sur la santé ?

“On peut associer des comportements à des signes astrologiques et c’est là où se trouve la relation entre astrologie et santé” soutient Christine Haas. Le signe astrologique, et plus précisément le thème astral (signes solaire, lunaire etc), peut orienter vers les zones de sensibilité du corps de chacun. “L’astrologie permet d’obtenir des lignes comportementales et un schéma affectif qui donnent des clés de compréhension, notamment sur l’inconscient d’une personne, ce qui permettra de travailler sur la santé mentale (psychologie) et ainsi sur la santé physiologique” développe l’astrologue. Beaucoup de maladies sont en effet liées au psychisme. C’est ce que l’on appelle le psychosomatique : il concerne l’ensemble des effets de l’esprit sur le corps humain. “L’astrologie est donc en mesure d’apporter des informations sur la cause d’un problème psychologique par exemple” ajoute notre experte. “Elle permet par ailleurs de mieux se comprendre en décelant l’origine d’un traumatisme qui se répète et d’un schéma affectif“. Attention, l’astrologie est un langage symbolique rappelle Christine Haas. Ce n’est pas de l’astronomie ni de la physique, ce n’est pas rationnel. Ce n’est pas non plus une médecine. Elle ne peut pas prédire, diagnostiquer une maladie ni guérir. L’astrologue travaille sur des modèles (littérature abondante et expériences d’astrologues reconnus). L’astrologie n’est pas un don, cette méthode nécessite du travail, on apprend tous les jours” souligne la spécialiste. 

Article similaire :  Nolwenn Leroy effondrée : elle très affectée par la disparition d'un chanteur français, repose en paix

Certains signes astrologiques sont-ils plus stressés ? 

“Chaque signe stresse à sa manière : la vierge est un signe très stressé car elle est dans le contrôle permanent. Chaque signe “détermine” un comportement et des causes du stress propre à chacun” soutient la spécialiste.

Quelles sont les zones sensibles de chaque signe astrologique ?

A chaque signe est attribuée une “sensibilité” localisée à un endroit du corps. Selon notre interlocutrice :

  • Bélier : tête (il fonce tête baissée sans crainte de se faire mal)
  • Taureau : gorge (plus sensible aux angines),
  • Gémeau : système respiratoire (rhume, grippe, bronches, toux),
  • Cancer : estomac (hypersensible),
  • Lion : coeur
  • Vierge : intestins (polypose, maladie de Crohn, constipation etc),
  • Balance : reins et dos (ils s’occupent beaucoup des autres, prennent leurs problèmes),
  • Scorpion : organes génitaux (plus sensibles aux infections),
  • Sagittaire : cuisses (sensibles à tout ce qui est circulatoire, hypertension etc),
  • Capricorne : système squelettique (ostéoporose) et peau (problèmes cutanés),
  • Verseau : angoisse, nervosité, problèmes de palpitations et fragilité des genoux,
  • Poisson : très sensibles aux infections, microbes, virus) 
Article similaire :  Ikea frappe super fort : ce produit totalement indispensable pour votre cuisine !

Est-ce que l’ascendant a une influence sur la santé ?

L’ascendant en astrologie est un des éléments du thème astral : il est déterminé par l’heure de naissance. L’ascendant permettrait, tout comme le signe astrologique, d’orienter l’individu vers ses zones corporelles de fragilité (tête, coeur, reins, cuisses etc). “On peut donc à la fois regarder son signe et son ascendant pour déterminer une tendance à être plus fragile à certains endroits du corps” détaille notre experte. Encore une fois, il s’agit d’une tendance non d’une prédiction.

Article similaire :  Patrick Bruel : cet incroyable palmarès qui lui rapporte très gros et qui fait sa fierté !

Merci à Christine Haas, psychologue et astrologue, auteur de la chaîne Youtube Horoscope by Christine Haas et Zoé Lafont et du compte Instagram @chrishaasoff.

Leave a Comment

Close