ce sacrifice qu’Ingrid Bergman a accepté de jouer dans le film

Ce soir, la chaîne Arte diffuse Pour qui sonne le glas, belle adaptation du célèbre roman d’Ernest Hemingway. Gary Cooper et Ingrid Bergman y jouent le rôle principal. Pour obtenir le sien, l’actrice a dû faire un sacrifice qui en aurait arrêté plus d’un…

La suite sous cette annonce

Premier film couleur avec Ingrid Bergman, Pour qui sonne le glas, diffusé ce soir sur Arte est adapté du célèbre roman d’Ernest Hemingway. Le film suit les aventures en pleine guerre civile espagnole de Robert Jordan, un Américain venu combattre aux côtés des républicains. C’est le charismatique Gary Cooper qui lui prête son look et son charisme. Après avoir fait sauter un train, Jordan s’enfuit et rejoint un groupe de résistants installé dans les montagnes et dirigé par une femme. Là, Jordan rencontre Maria, une jeune femme inquiétante dont les parents ont été assassinés par les franquistes. Jordan tombe amoureux d’elle.

Article similaire :  Léna, 15 ans, a filmé quatre jeunes du PSG pendant huit mois

Un rôle qui lui était destiné

Dès l’écriture du roman, Ernest Hemingway avait une actrice en tête lorsqu’il a imaginé Maria. Et cette actrice est Ingrid Bergmann. Pourtant, ce n’est pas elle que la production recrute. Le tournage de Pour qui sonne le glas commence avec une autre actrice, Véra Zorina. Bergman n’est même pas disponible, elle est encore occupée à tourner un autre film, qui deviendra très très célèbre : casablanca (film romantique culte où elle joue avec Humphrey Bogart). Mais Vera Zorina ne satisfait pas la production qui décide donc de la remplacer. Hemingway est ravi, il peut désormais faire jouer Maria à l’actrice dont il rêvait. Sauf que… l’actrice devra accepter une de ses demandes, ce qui est un sacrifice.

Article similaire :  dites nous combien de fois vous avez vu ces films et séries, on vous dira si vous êtes accro au petit et au grand écran

Une demande difficile à accepter

Dans l’histoire du film, les parents de Maria ont été assassinés par les soldats de Franco. Et la jeune femme elle-même a été arrêtée, détenue puis rasée ! Ainsi, le personnage doit avoir les cheveux courts. Et Ernest Hemingway y tenait particulièrement. Il l’a fait savoir à la belle actrice, qui était l’égérie du Festival de Cannes 2015. Mais pour elle, pas de soucis ! Pour ce rôle, elle dit les choses clairement : “Pour obtenir le rôle, je serais prêt à me couper la tête !”. Et elle avait raison. Grâce à Pour qui sonne le glas, Ingrid Bergmann obtient une nomination aux Oscars. La première d’une longue liste : au cours de sa carrière, elle a été nominée sept fois et a obtenu la statuette trois fois. Cela valait donc bien une coupe de cheveux un peu courte !

Article similaire :  Quiz Le Dîner de cons : complétez ces fameuses répliques du film - Actus Ciné

Leave a Comment

Close