Ces économies folles de ce couple qui ne paye plus de factures depuis 1999…

Dans un récent reportage, TF1 info nous présente un couple de retraités qui vit dans l’Indre. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le mode de vie de Patrick et Brigitte est on ne peut plus intéressant. Ayant atteint une totale autonomie, ils n’ont que faire des factures d’électricité et d’eau ! Et ce, depuis 1999. Vu son efficacité et l’inflation actuelle, cette pratique pourrait se répandre. Tous les détails dans cet article.

Le renouvelable pour réduire les factures

Beaucoup de Français en rêveraient en cette période de forte inflation. La bonne nouvelle, c’est que c’est à la portée de tout le monde. Pour sa part, ce couple de retraités l’a fait et semble satisfait de ce choix. Les deux personnes se sont d’ailleurs exprimées auprès des journalistes de TF1 info.

Article similaire :  Horoscope du Dimanche 17 juillet 2022 : Capricorne, Sagittaire, Verseau, nos prédictions pour chaque signe !

Patrick et Brigitte vivent près de Châteaubriant, dans l’Indre. S’ils ont attiré l’attention des journalistes, c’est par leur mode de vie sain en matière de consommation électrique. En effet, leur maison est autonome. Autrement dit, elle ne dépend pas des entreprises telles que Veolia ou EDF pour l’alimenter en électricité ou en eau.

D’après les révélations de Patrick et Brigitte, ils ne paient pas de factures depuis 1999, soit il y a 23 ans. Pour ce faire, ils ont tout misé sur le renouvelable. Ainsi, ils ont installé un chauffe-eau solaire et des photopiles installés sur le toit de leur maison. Ce qui est un investissement, mais rentable à moyen et à long terme.

Article similaire :  L'horoscope de la semaine du 5 au 11 août 2022 : l'avenir sourit à ce signe astrologique

Des ressources mixtes pour alléger les factures

Le couple en est bien la preuve. Les retraités passent les saisons sans payer de factures d’EDF ni de Veolia. Bien sûr, pour tenir 12 mois, Patrick et Brigitte n’utilisent pas qu’un seul type d’énergie renouvelable. En outre, le couple a recours à d’autres ressources de Dame nature.

« Les photopiles nous permettent d’être autonomes en électricité, avec l’éolienne en hiver », explique Patrick au micro de TF1 info.

Il poursuit en disant que « les capteurs solaires permettent d’avoir de l’eau chaude neuf mois dans l’année ». Quant à l’eau, que le couple utilise tous les jours, elle provient du ciel. Comme quoi, Patrick et Brigitte stocke et filtre l’eau de pluie. Ils utilisent ensuite cette dernière pour se doucher, s’hydrater, et même arroser le jardin.

Article similaire :  Laure Manaudou séparée de Alain Bernard, une rupture brutale, révélations intimes...

Une mode de vie qui pourrait se répandre

Une chose est sûre, beaucoup de Français aimeraient être à la place de Patrick et Brigitte. Outre l’inflation et l’explosion des prix de l’énergie, les enjeux climatiques sont plus que jamais à l’ordre du jour. D’où la décision de l’État d’abaisser les taxes sur la construction de maisons vertes.

Si le couple a commencé à être autonome en 1999, il n’est pas encore trop tard même en 2022. Ce reportage pourrait donc sensibiliser nombre de foyers à se lancer le renouvelable. En plus d’alléger les factures, les énergies ainsi produites ne nuisent pas à l’environnement, contrairement aux énergies fossiles.

Article similaire :  Livret d'épargne populaire : ce qu'il faut savoir sur ce placement méconnu, meilleur que le Livret A !

À ce sujet, Brigitte explique au micro de l’équipe de TF1 :

« Faire ce qu’on fait, ça a du sens avec nos valeurs profondes, c’est-à-dire respecter la terre, l’agrader plutôt que la dégrader et la transmettre à nos enfants au mieux de ce qu’on peut », explique Brigitte au micro de TF1.

Source : Pexels

Inflation : le pouvoir d’achat en baisse

Le pouvoir d’achat est la première préoccupation des Français. Le sujet est d’autant plus d’actualité depuis l’explosion des factures. Quasiment tous les produits sur le marché ont vu leurs prix flamber au cours de ces 5 derniers mois. Si la hausse a débuté avec le prix à la pompe, aujourd’hui, les produits alimentaires sont aussi victimes du phénomène.

Article similaire :  "Libérez-moi" : Stéphane Plaza lance un appel à l'aide après sa nouvelle résolution !

D’après un communiqué de Casino :

« Le carburant constitue le premier marqueur de l’inflation pour les Français selon un récent sondage Harris Interactive & Casino. Plus de 2 Français sur 3 ont le sentiment que leur pouvoir d’achat a baissé au cours des 6 derniers mois. Et enfin parce qu’en cette veille de grandes vacances, 73 % des Français qui partent en vacances le feront en voiture, moyen de transport incontournable. »

Le seul point positif dans tout cela, c’est que le prix à la pompe semble avoir baissé un peu. Et si l’indemnité carburant proposée par l’exécutif est mise en place, alors cela va améliorer le pouvoir d’achat des Français. Il y a aussi ce supermarché qui propose le litre de carburant à 0,85 euro durant tout cet été.

Article similaire :  McDonald's : elle découvre un lézard mort dans son burger et attaque le fast-food en justice !
Source : Pexels

Leave a Comment

Close