comment la série aborde le thème de la sexualité

Bien qu’il ait séduit un public plus large, mes premières fois est avant tout une série pour adolescents qui traite des problématiques liées à cette tranche d’âge et, forcément, le sexe est en première ligne !

La suite sous cette annonce

[Attention, spoilers] Saison 3 de mes premières fois est disponible depuis le vendredi 12 août sur Netflix. De nouveaux épisodes riches en rebondissements mais aussi en… premières fois ! L’un des temps forts de cette troisième saison est en effet le passage où Devi, le personnage principal, se rend chez Ben pour accepter sa proposition de l’aider à perdre sa virginité. Sa décision est en partie influencée par le fait que ses amis ont tous fait tamponner leurs cartes de virginité, et dans l’ensemble, on a l’impression que la saison 3 a beaucoup plus à voir avec le sujet du sexe que les saisons précédentes. Une impression validée par Maitreyi Ramakrishnan, qui prête ses traits à Devi. “C’est très important. Le sexe est un sujet important, comme le dit Kamala”explique-t-elle dans une interview accordée au site Espion numérique.

Article similaire :  que vaut le film numéro 1 sur Netflix ?

mes premières fois : comment la série aborde le thème de la sexualité

“L’une de mes scènes préférées est celle entre Kamala et Devi, où Kamala dit : “C’est quelque chose de très intime. Est-ce qu’il te met la pression ?” Elle a une vraie discussion avec elle. C’est une vraie discussion, car on voit que Devi se sent suffisamment en sécurité pour dire : “Est-ce que ça va faire mal en duvet ?”se félicite l’actrice de la série pour ados, qui ajoute : “Elle se sent suffisamment en sécurité pour poser cette question. Parfois, dans les conversations, surtout quand vous êtes jeune, vous ne vous sentez pas assez en sécurité pour poser cette question parce que vous avez l’impression que vous allez être jugé. . Nous allons être vu d’une manière ou d’une autre. Soit nous sommes une vraie chienne, soit nous sommes une vierge bien roulée “.

“C’est super que les trois filles perdent leur virginité à des moments différents”

“Je parle ici en tant que femme : il vaut mieux avoir une conversation ouverte, surtout avec des personnes de confiance et des amis. Il faut comprendre que chacun a un rythme différent, et c’est tout à fait normal. Je trouve que c’est super que les trois filles perdent leur virginité à des moments différents.” Dans l’ensemble, Maitreyi Ramakrishnan pense également que les conversations sur le sexe en général changent, et pas seulement au cinéma, avec moins d’emphase sur une perspective masculine. “toxique”. Reste à savoir comment le sujet sera abordé dans la saison 4…

Article similaire :  retour en Russie? Les frères Duffer en parlent

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Leave a Comment

Close