« Day Shift » sur Netflix : Jamie Foxx et Snoop Dogg parmi les vampires

Bud Jablonski, séparé de sa femme et de sa fille, ne gagne pas vraiment sa vie à nettoyer les piscines, comme il voudrait le faire croire à tout le monde. En secret, il traque avec des méthodes expéditives les vampires qui rôdent à Los Angeles, revendant alors leurs canidés au prix fort. Confronté à un besoin pressant d’argent alors que sa famille menace de déménager, il se retrouve traqué par des suceurs de sang particulièrement vindicatifs…

Article similaire :  Cette comédie loufoque avec Mark Wahlberg quitte Netflix dans deux jours, dépêchez-vous !

Classé directement numéro 1 du top 10 Netflix depuis sa sortie le vendredi 12 août, “Day Shift” tente de renouveler le genre vampirique en mettant l’accent sur la violence décomplexée et surtout l’humour. Bud, incarné par Jamie Foxx, oscarisé pour “Ray”, en 2005, n’oublie jamais de lancer la ligne qui tue lorsqu’il massacre ses adversaires avec vengeance.

Bud, incarné par Jamie Foxx, massacre ses adversaires de toutes ses forces. Netflix/Parrish Lewis

Il se retrouve également flanqué, à son grand dam, d’un assistant bureaucratique guindé, pointilleux et bavard, dont la vessie cède à plusieurs reprises lors de ses premiers affrontements avec les vampires. Bref, un humour qui tache, voire carrément absurde, à l’image de ce personnage qui perd littéralement la tête, et a du mal à la garder sur ses épaules après une malheureuse décapitation.

Article similaire :  Les fans louent le héros méconnu de l'horrible nouveau documentaire Netflix True Crime

Le rappeur crève l’écran

Mais le film a aussi ses atouts. Comme les apparitions fulgurantes de Snoop Dogg. Le rappeur n’a droit qu’à une poignée de scènes, mais il crève l’écran à chaque fois, tel un vieux chasseur de primes de western aux longues dreadlocks. “Day Shift” s’appuie également sur des séquences de combat plutôt inventives, pour lesquelles le directeur de casting a évidemment fait appel à tous les contorsionnistes disponibles sur le marché. Il est vrai que le réalisateur, JJ Perry, dont il s’agit ici du premier long métrage, a été cascadeur ou coordinateur de cascades sur plusieurs productions, comme “Avatar”, “Iron Man” ou le remake de “Total Recall”.

Article similaire :  Cap sur le milliard d'abonnements SVOD pour les streamers américains

Et l’un des producteurs, Chad Stahelski, n’est autre que le réalisateur des trois “John Wicks”, certains tournages semblant tout droit sortis de la trilogie du tueur indestructible incarné par Keanu Reeves. Les amateurs de films d’action ou de fantasy trouveront donc ici de quoi passer deux heures agréables, même si « Day Shift » s’effacera rapidement des mémoires.

Note de l’éditeur:

Quart de jour », Comédie vampirique américaine de JJ Perry, avec Jamie Foxx, Dave Franco, Karla Souza, Snoop Dogg… (1h55).

Article similaire :  Lili Reinhart se perd en route dans cette comédie romantique sans âme

Leave a Comment

Close