influenceuse prétend avoir survécu aux attentats de Paris dans cette bande-annonce WTF

Zoey Deutch joue dans Pas bonune satire moderne qui s’est révélée dans une première bande-annonce loufoque.

Quel serait, selon l’opinion publique, le plus grand fléau de cette fabuleuse ère moderne où l’humanité semble prise en otage ? Si pour certains, il s’agirait certainement du réchauffement climatique, du paysage politique actuel, ou encore de l’inflation permanente qui submerge jusqu’aux emballages de Barilla dans les supermarchés, pour d’autres, il s’agirait plutôt de la influenceurs et autres acteurs de la scène numérique contemporaine.

Article similaire :  A Strasbourg, des séances gratuites de cinéma en plein air sont diffusées dans les parcs tout l'été

Des considérations peut-être un peu exagérées qui ne manquent pourtant pas, de temps à autre, d’investir la grande machine hollywoodienne. Si récemment, la comédie dramatique Sweat-shirt, une petite boomerienne, de Magnus von Horn s’est emparée des salles obscures, un autre projet beaucoup plus satirique, Pas bons’est révélé dans un tout premier trailer pour le moins incroyable.

Réalisé par la très jeune réalisatrice Quinn Shephard, le film raconte l’histoire de Dani Sanders (Zoey Deutch), une écrivaine en herbe qui ne sait manifestement pas quoi faire de sa vie et cherche désespérément à obtenir une forme de reconnaissance. Désireuse de sortir à tout prix de l’anonymat, la jeune femme décide de simuler un séjour à Paris afin de stimuler sa présence sur les réseaux sociaux, et attrapez quelques followers en cours de route. Cependant, lorsqu’un terrible incident submerge la Ville Lumière, Dani s’enlise dans son mensonge jusqu’au point de non-retour.

Article similaire :  il pulvérise de l'essence sur un autre employé dans le parking

La carte d’ouverture de ces premières images l’annonce très clairement, le personnage principal sera détestable. Projetée sur le devant de la scène suite aux attentats de Paris, Dani n’aura d’autre choix que d’entretenir la chimère et de se positionner en rescapée traumatisée pour ne pas dévoiler la supercherie originelle.

Pas bien : photo, Zoey DeutchÇa sent le brûlé

Pendant une courte période, le personnage accède à la célébrité tant recherchée, qui lui permettra même d’entamer la relation de ses rêves avec Colin, incarné par Dylan O’Brien. Mais comme le laisse entendre la bande-annonce, le contrecoup sera à la hauteur de la déception : désormais démasqué par la toile et très vite assigné au rang de “pire personne du monde”, le personnage devrait connaître une belle descente aux enfers pour le plus grand plaisir des téléspectateur.

Article similaire :  Jean Lefebvre : pourquoi était-il en désaccord avec Louis de Funès ?

Réflexion potentielle sur la culture de l’effacement (Où annuler la culture en anglais), la notoriété numérique, et l’inévitable toxicité causée par la course perpétuelle à la viralité, Pas bon s’annonce comme un divertissement singulier et burlesque, qui sera disponible Sur la plateforme Hulu à partir du 29 juillet aux États-Unis. Si en France, le film n’a pas encore de date de sortie, il devrait a priori investir le catalogue hexagonal de Disney+.

Leave a Comment