Jafar Panahi, Netflix, les Français… tout ce qu’il faut savoir sur la sélection 2022

« No Bears » de Jafar Panahin, tourné clandestinement, « White Noise », de Noah Baumbach, une production Netflix, « Saint-Omer », d’Alice Diop sur une mère infanticide… La sélection de la 79e édition de la Mostra, qui sera qui se tiendra du 31 août au 10 septembre s’annonce de haut vol.

Dévoilée ce mardi, la sélection du 79e L’édition de la Mostra (du 31 août au 10 septembre) s’annonce de haut vol, comme la précédente, après deux années marquées par la pandémie. Succédant à Bong Joon-ho, l’actrice américaine Julianne Moore présidera cette année le jury, entourée des réalisateurs Mariano Cohn (Argentine), Leonardo Di Constanzo (Italie), Rodrigo Sorogoyen (Espagne), de l’actrice iranienne Leila Atami, de l’écrivain japonais Kazuo. Ishiguro et, enfin et surtout, de la cinéaste française Audrey Diwan, qui a remporté le Lion d’or l’an dernier avec L’événementadapté du livre éponyme d’Annie Ernaux.

Article similaire :  Un célèbre humoriste décède subitement à 28 ans, les hommages s'enchaînent

Lors de la conférence de presse, le directeur artistique de la Mostra, Alberto Barbera, a commencé par évoquer la guerre en Ukraine, ainsi que le sort des trois cinéastes iraniens actuellement emprisonnés. pour avoir usé de leur liberté d’expression ” : arrêté après Mohammad Rasoulof et Mostafa Aleahmad à la mi-juillet, l’auteur de Taxi Téhéran, Jafar Panahi, a perdu sa liberté conditionnelle et doit purger une peine de six ans de prison. Une privation de liberté qui n’empêche pas son oeuvre de briller : son film inédit Pas d’oursfilmé clandestinement dans son pays, concourra à Venise en compétition officielle.

Article similaire :  Les majors doivent suivre l'exemple de Netflix

Image tirée du film “Bardo, Falsa Cronica de unas cuantas verdades” d’Alejandro G. Inarritu

netflix

Cela promet d’être aussi stimulant qu’éclectique, voire potentiellement controversé. En effet, il s’agit d’une production Netflix, Bruit blanc, par Noah Baumbach, qui ouvrira le bal. Trois ans après avoir présenté Histoire de mariage Au Lido, l’Américain revient avec cette adaptation prometteuse d’un roman réputé inadapté de Don DeLillo, une satire sur la bourgeoisie américaine et la dictature des médias qui plonge Adam Driver et Greta Gerwig au coeur d’une histoire familiale tourmentée. En offrant cette prestigieuse exposition au géant américain du streaming, la Mostra confirme plus que jamais le statut incontournable des plateformes.

Article similaire :  la bande-annonce de la troisième et dernière saison dévoilée !

Contrairement au Festival de Cannes, qui refuse toujours – mais pour combien de temps ? – pour accueillir en compétition des longs métrages privés destinés à une sortie en salle, la Mostra les intègre en majesté depuis plusieurs années. Pour la petite histoire, l’an dernier, elle avait récompensé trois films Netflix : la main de Dieude Paolo Sorrentino, Le pouvoir du chien, de Jane Campion, ainsi que La fille perdue, de Maggie Gyllenhaal. Indigné Bruit blancla plateforme sera en concurrence cette année avec barde, Fausse chronique d’une poignée de véritésqui marque le retour d’Alejandro González Iñárritu six ans après Le revenant ; Athéna, de Romain Gavras, une plongée violente et stylisée dans une banlieue française au bord de la guerre civile ; aussi bien que Cheveux blond, d’Andrew Dominik, le biopic très attendu de Marilyn Monroe basé sur le livre de Joyce Carol Oates.

Article similaire :  Les 5 séries Netflix les plus regardées la semaine dernière (du 1er au 7 août 2022)
Ana de Armas dans

Ana de Armas dans “Blonde”, d’Andrew Dominik ?

Avec l’aimable autorisation de Netflix

En 2021, la parité n’était pas vraiment au rendez-vous avec, sur vingt et un films en compétition, seulement six réalisés par des femmes – dont la lauréate, Audrey Diwan. Rebelote en 2022, avec six auteurs sur vingt-trois, dont la britannique Joanna Hogg (Le souvenir) qui concurrence La fille éternelleet la Française Alice Diop qui, après le magnifique documentaire Nous, fait sa première fiction, Saint-Omerrelatant le procès d’une mère pour infanticide.

Article similaire :  First Kill : Netflix annule la série lesbienne après une seule saison

La France, cette année, est particulièrement bien représentée. Outre Romain Gavras et Alice Diop, Roschdy Zem a les honneurs de la compétition officielle grâce à son film autobiographique Mien, qu’il interprète aux côtés de Sami Bouajila, Rachid Bouchareb et Maïwenn. Après le triomphe de l’oscarisé Le père, Florian Zeller revient avec Le fils, dans lequel il dirige Laura Dern et Hugh Jackman. Quant à Rebecca Zlotowski, elle défendra pour sa part les enfants des autres, qui réunit Virginie Efira et un certain… Roschdy Zem, encore lui ! De son côté, la section Orizzonti a retenu dans sa sélection les réalisateurs Jean-Paul Salomé (Le syndicaliste), Sébastien Marnier (L’origine du mal) et Rachid Hami (Pour la France).

Du côté international, on attend beaucoup du documentaire de Laura Poitras. Dans Toute la beauté et l’effusion de sangle directeur du remarquable Citoyenfour (2014) dresse un portrait de Nan Goldin et de l’underground new-yorkais des années 1970, tout en relayant le combat mené par le photographe contre la famille Sackler, propriétaire du Purdue Laboratory, accusée d’avoir alimenté la crise des opiacés aux États-Unis. Le grand documentariste Frédérick Wiseman, pour sa part, présente en compétition Un couple sur la relation épistolaire entre Léon Tolstoï et sa femme, avec, au générique, Nathalie Boutefeu. Sera également présent Darren Aronofski (La baleine) ou Luca Guadagnino qui, après le magnifique Appelez-moi par votre nom, des offres Os et tout. Timothée Chalamet dans une histoire de cannibalisme… ça donne faim.

Article similaire :  Do Revenge : le nouveau film de Netflix avec Camila Mendes (Riverdale) et Maya Hawke (Stranger Things)

Tous les films en compétition

Bruit blanc de Noah Baumbach (film d’ouverture)
Il signore delle formiche par Gianni Amélio
La baleine par Darren Aronofsky
L’immensité par Emanuele Crialese
Saint-Omer par Alice Diop
Cheveux blond par Andrew Dominic
Le goudron par Todd Field
aimer la vie par Koji Fukada
Bardo, fausse chronique d’une poignée de vérités par Alejándro Gonzalez Iñárritu
Athéna de Romain Gavras
Os et tout par Luca Guadagnino
La fille éternelle par Joanna Hogg
Au-delà du mur par Vahid Jalilvand
Les Banshees d’Inisherin par Martin Mc Donagh
Argentine, 1985 par Santiago Mitre
Chiara par Susanna Nicchiarelli
Monique par Andrea Pallaoro
Pas d’ours par Jafar Panahi
Toute la beauté et l’effusion de sang par Laura Poitras
Un couple par Frederick Wiseman
Le fils par Florian Zeller
Mien par Roschdy Zem
Les enfants des autres par Rebecca Zlotowski

Article similaire :  Samba Netflix : où regarder le film en streaming gratuit ? - Breakflip Awe

Dans la sélection Orizzonti

Princesse de Roberto De Paolis
Victime par Michal Blasco
Trenque Lauquen I et II par Laura Citarella
Véra de Tizza Covi et Rainer Frimmel
Innocence par Guy Davidi
Blanquita de Fernando Guzzoni
Pour la France par Rachid Hami
Un homme par Kei Ishikawa
pain et sel de Damian Kocur
Luxembourg, Luxembourg par Antonio Lukich
Ti mangio il cuore par Pippo Mezzapesa
Au nord par Mihai Mincan
Autobiographie par Makboul Moubarak
Le syndicaliste par Jean-Paul Salomé
Troisième Guerre mondiale par Houman Seyedi
L’homme le plus heureux du monde de Teona Strugar Mitevska
La mariée par Sérgio Tréfaut

Article similaire :  ces scènes troublantes que Penn Badgley (Joe) a reçu l'ordre d'atténuer

Leave a Comment

Close