Jean Lefebvre : pourquoi était-il en désaccord avec Louis de Funès ?

Présenté dansNous avons trouvé la 7e compagnie, diffusé jeudi 30 juin à 21h10 sur TF1, Jean Lefebvre était réputé pour son caractère bien trempé, ce qui lui a parfois valu des colères auprès de certains de ses confrères comédiens. En particulier un, Louis de Funès, avec qui il est resté en froid pendant de longues années.

Véritable acteur populaire, Jean Lefebvre a marqué le cinéma français de son empreinte à travers ses rôles dans beaucoup de nanars, mais aussi dans des films devenus cultes, comme Les tontons flingueurs, la série des Gendarmes à Saint-Tropez ou La 7ème Compagnie dont TF1 diffuse deux volets le jeudi 30 juin, Nous avons trouvé la 7e compagnie à 21h10 suivi de Mais où est passée la 7e compagnie ? à 22h50 (déjà diffusé en bonus la semaine dernière….). S’il était adoré du public françaiss’il a littéralement fait mourir de rire deux spectateurs, l’acteur décédé en 2004 n’était pas très populaire sur les plateaux de cinéma. La faute à un caractère fort ce qui lui a valu pas mal d’agacement, notamment la plus mémorable est sans doute celle avec Louis de Funès.

Article similaire :  Luc Besson (encore) soupçonné de plagiat, et d'avoir exploité son équipe

L’origine de leur brouille remonte à 1968, l’année où Le gendarme se marie. Lorsqu’il voit le film pour la première fois, Jean Lefebvre découvre que des scènes dans lesquelles il joue ont été coupées au montage. Fou de rage, il accuse Louis de Funès d’être à l’origine de ce méfait. Jean Girault, réalisateur du film, prend la défense de l’acteur du Corniaud et de La grande vadrouille dans une tribune publiée dans le quotidien Journée parisienne. Il décrit Jean Lefebvre comme pauvre ” et de “ les mieux payés au monde “.

Article similaire :  "Chloé", sur Prime Video, un thriller psychologique subtil aux échos hitchcockiens

Ivre après une nuit au casino

Jean Lefebvre, marié deux fois à la même femme, et Louis de Funès ne s’entendaient pas non plus sur le plateau. Où le premier est venu parfois ivre sans connaître son texte après une nuit au casinole second répétait inlassablement ses scènes. La querelle a duré longtemps jusqu’au jour où les deux acteurs se sont rencontrés lors d’une soirée. ” Je n’ai revu de Funès qu’une seule fois, des années plus tard, dans un cocktaildit Jean Lefebvre dans son autobiographie Pourquoi ça n’arrive qu’à moi ?. Il était là, avec sa femme, et il me regardait de loin, sans dire un mot. “. Jean Lefebvre a alors pris son courage à deux mains. ” Je m’approchai de lui et lui fis dire bonjour. Sa femme a refusé de me contacter. J’ai donc forcé l’explication, car il me semblait que ce problème devait être réglé une bonne fois pour toute “.

Article similaire :  le quiz de questions du plus facile au plus difficile sur le film

Des coupures qui lui font mal

Jean Lefebvre lance alors à Louis de Funès : « Écoute, Louis, quand je t’ai attaqué publiquement, j’étais fou de colère. Je commençais à avoir un petit nom et en supprimant arbitrairement mes scènes, tu m’as fait du mal. Il me semble que la moindre des choses aurait été de me prévenir, d’avoir le courage de me prévenir. […] De Funès resta silencieux quelques instants, puis se leva. “Tu as raison”, il m’a dit. Ainsi s’achève l’une des brouilles les plus célèbres du cinéma français.

Article similaire :  Pourquoi la bande-annonce a-t-elle été censurée aux États-Unis ?

Crédits photos : GINIES/SIPA

Leave a Comment

Close