Le ras-le-bol des clichés sur son prénom “Kevin” l’a poussé à en faire un documentaire

LES CLICHÉS – Le prénom Kevin est souvent source de ridicule. Elle symbolise à elle seule toute une génération : celle née dans les années 1990. Au départ, les parents nomment leurs enfants Kevin car c’est le prénom des stars. Kevin Costner, Kevin McCallister, Kevin Richardson, les acteurs les plus populaires du moment à Hollywood s’appellent tous Kevin. Chaque année, des dizaines de milliers d’enfants portent le nom de leur naissance.

Redonner la noblesse au prénom Kevin

Mais aujourd’hui, un homme a décidé de lui redonner ses lettres de noblesse. Kevin Fafournoux, motion designer et réalisateur indépendant, s’est lancé dans un nouveau projet qui le concerne particulièrement : partir en croisade contre les clichés qui persistent autour de son prénom et déconstruire les préjugés qui en découlent. Les stéréotypes ont une influence sur plusieurs aspects de la vie : la confiance en soi ainsi que la crédibilité dans la vie professionnelle ou amoureuse.

Article similaire :  Marvel : 8 blagues que seuls les adultes peuvent comprendre

Le documentaire cherche à comprendre les mécanismes qui ont conduit à la stigmatisation du prénom et à montrer qu’ils ne reposent sur rien. Le film sera en grande partie tourné en France mais le réalisateur se rendra également en Allemagne où une application a été créée pour indiquer les prénoms avec lesquels votre enfant pourrait avoir des problèmes à l’avenir, le Kevin-O-mètre. Il ira aussi découvrir l’origine du prénom en Irlande, où Saint-Kevin est apparu pour la première fois.

Article similaire :  Netflix France en juillet 2022 : nouveaux films et séries à voir

Pour financer le film, Kevin Fafournoux a lancé une campagne de financement participatif sur Ulule, d’un montant de 8 000 euros. L’objectif a été atteint, quelques jours avant la date de clôture de la campagne. La prochaine étape ? L’organisation d’un événement réunissant tous les Kevin de Paris.

Voir aussi sur Le HuffPost : Ces vidéos d’un couple gay dans leur quotidien vous rappelleront “Un mec, une fille”

Leave a Comment

Close