Les Bronzés 3 sur TF1 : pourquoi Michel Blanc n’est pas fier du film – Actus Ciné

Diffusé ce soir sur TF1, “Les Bronzés 3 amis pour la vie” n’est pas le volet le plus populaire de la trilogie, y compris pour l’un de ses protagonistes : le scénariste et interprète mythique de Jean-Claude Dusse, Michel White.

27 ans après avoir partagé des souvenirs inoubliables dans un Club Med en Côte d’Ivoire, puis sur les pistes de ski à Val d’Isère, Popeye, Nathalie, Gigi, Jean-Claude Dusse et les autres ont décidé de s’offrir de nouvelles vacances.

Article similaire :  Festival Résistances à Foix : "Les représentations au cinéma nous travaillent"

Dans Les Bronzés 3 amis pour la vie (diffusé ce soir sur TF1), Thierry Lhermitte, Michel Blanc, Marie-Anne Chazel, Christian Clavier, Josiane Balasko et Gérard Jugnot se retrouvent donc au Prunus Resort, en Sardaigne.

Malgré ses 10 millions d’entrées au box-office français (ce qui en fait le plus grand succès de la trilogie), cette nouvelle tournée du titre du Splendid n’a pas vraiment laissé un bon souvenir aux critiques, au public, ni même à l’un des principaux protagonistes. du film : Michel Blanc, interprète du mythique Jean-Claude Dusse depuis le tout premier volet des Bronzés.

Article similaire :  A Strasbourg, des séances gratuites de cinéma en plein air sont diffusées dans les parcs tout l'été

Plusieurs années après la sortie de ce troisième long métrage, le célèbre acteur (qui avait aussi contribué à l’écriture du scénario) confiait ainsi ses regrets sur le tournage de Des nouvelles du vrai Le Mag (sur Canal+).


Warner Bros France

“Je ne voulais pas faire de suite car j’étais un peu traumatisé par les suites”il déclarait en effet à propos de son film Voir Comme on Danse, évoquant ainsi à demi-mots la mauvaise expérience des Bronzés 3, avant de développer :

Article similaire :  Irréductible de Jérôme Commandeur est-il le meilleur film de la semaine ? - L'actualité du cinéma

« Nous étions un peu dans un piège. (…) On nous a demandé de faire Les Bronzés 3. Pourtant, Les Bronzés 1 et 2, c’était une écriture collégiale, avec des gens qui avaient généralement le même esprit. Et puis chacun a pris sa personnalité petit à petit. Et après, quand on revient écrire ensemble, on se rend compte, sans jugement de valeur, qu’on ne va pas tous dans le même sens. Donc c’est un peu un patchwork, et c’était très compliqué.”

Article similaire :  Des groupes de jeunes en costard exclus des salles diffusant "Les Minions 2"

Un discours que Michel Blanc tenait déjà en 2013, au micro du site Reviewer, où il exprimait sa déception face aux retrouvailles des Bronzés :

“Honnêtement, je ne suis pas fier de 3. Je pense qu’il y a de très bonnes scènes – celles de Christian [Clavier] par exemple – mais je ne m’y trouve pas très intéressant.”

Difficile donc d’envisager une quatrième aventure pour nos amis du Splendid.

(Re)découvrez toutes les gaffes des “Bronzés”…

Leave a Comment

Close