Les jeunes regardent désormais sept fois moins la télévision que leurs aînés

Chacun scotché à son écran : les ados sur leur Téléphone et le plus ancien devant le télévision. Une vision un peu clichée mais qui colle très étroitement à la réalité, selon les derniers baromètres.

L’Office britannique des médias et des communications (Ofcom) a publié le 17 août son cinquième Rapport annuel sur les médias utilisés par la population anglaise. Et comme l’explique la BBCles résultats montrent une « fracture générationnelle concernant les habitudes de consommation des écrans». Un chiffre pourrait suffire à illustrer ces informations : les jeunes regardent sept fois moins de télévision que les seniors.

Article similaire :  les tweets les plus drôles sur Selling The OC, la télé-réalité de Netflix

Selon le rapport, les utilisateurs âgés de 16 à 24 ans passent en moyenne cinquante-trois minutes par jour à regarder la télévision, un chiffre en baisse des deux tiers par rapport aux années 2010. A l’inverse, les personnes âgées de plus de 65 ans regardent le petit écran environ six heures par jour.

Cet écart entre les générations est dû aux alternatives à la télévision, et notamment aux plateformes de diffusion. “Un foyer britannique sur cinq a accès à l’une des trois principales plateformes vidéo : Netflix, Amazon Prime ou Disney+”détaille le rapport. “La révolution du streaming a […] a créé une forte division entre la jeune et l’ancienne génération »confirme Ian Macrae, spécialiste en stratégie de marché chez Ofcom.

Article similaire :  La saison 4 de Manifest ne sera pas disponible sur Netflix en août 2022

Malgré la concurrence des plateformes, la télévision reste à ce jour le rendez-vous des grands événements nationaux et internationaux, comme la finale de l’Euro ou encore le jubilé de la Reine Elizabeth II. Outre, selon Arcom, “aAvec un taux de pénétration de 91,3% des foyers au premier semestre 2021, toujours en légère baisse, la télévision reste l’écran le plus répandu dans les foyers, devant l’ordinateur (86% des foyers) ».

Des milliers de films disponibles, mais à quel prix ?

La popularité de la télévision baisse chez les jeunes alors que le prix des abonnements aux applications de streaming est en hausse. Quelques consommateurs donc mis fin à leur abonnement, le coût de la vie ne faisant qu’augmenter.

Article similaire :  Netflix : les 10 meilleures séries à regarder selon les internautes AlloCiné - News Séries

« Nous avons dû résilier notre abonnement netflix car nous ne pouvions plus nous le permettre., note l’un des répondants. Entre avril et juin 2022, Netflix a perdu 970 000 abonnés malgré ses 4 000 films proposés.

De son côté, Disney est le géant actuel du streaming avec plus de 152 millions d’abonnés au deuxième trimestre 2022. des prix de la plateforme vont, comme ceux de Netflix, augmenter d’ici la fin de l’année. Il faudra désormais débourser plus de 13 euros par mois pour l’abonnement qui fait entendre le fameux “tudum” de la plateforme à N rouge, et 10 euros pour pouvoir profiter de Disney+ sans publicité.

Article similaire :  ce film cartonne mais sa fin "incompréhensible" rend les internautes fous

Mais la hausse des prix ne marque pas forcément le début de la fin pour ces plateformes, puisque les trois quarts des anciens abonnés envisagent de se réabonner lorsque leur budget leur permettra.

Leave a Comment

Close