Les studios de cinéma vont germer à l’ouest de la ville du cinéma

Son futur Musée international du cinéma et le Festival de Cannes désormais sur la bonne voie, la cité azuréenne vient également d’annoncer la réalisation d’un autre projet lié au Septième Art. A l’ouest de la commune, sur une friche industrielle de 5,7 ha, un investisseur présenté comme le “leader européen de l’image, du son et de la lumière” a prévu de développer 58.000 m2 de bâtiments, dont une partie pourra accueillir des tournages.

“Il y aura un studio polyvalent de 2.100 m2 et d’autres espaces de 4.200 m2 équipés notamment pour les productions qui voudraient utiliser le XR”, explique à 20Minutes Jacques de la Guillonnière, PDG du groupe Novelty-Magnum-Dushow. Cette technologie permet d’afficher des images directement sur des panneaux LED, sans avoir recours à des fonds verts et des incrustations en post-production.

Article similaire :  une bande-annonce WTF pour le film français sur les requins

De quoi attirer de nouvelles équipes de films ou de séries à Cannes, qui affirme accueillir “plus d’un tournage par jour depuis six ans”.

“C’est Hollywood, mais en mieux”

La vente du terrain, utilisé jusqu’en 2012 par la société Ansaldo Breda, pour la modernisation des rames du métro parisien notamment, a été constatée lundi par la mairie de Cannes et l’Etablissement public foncier Paca. Une vente à près de 15 millions d’euros auxquels le groupe compte ajouter 135 millions pour créer ce vaste espace qui “constituera une étape importante pour dynamiser [le quartier] de La Bocca et faire de Cannes la capitale européenne de l’audiovisuel”, s’est vanté le maire LR de la ville David Lisnard.

Le projet devrait voir le jour sur une emprise entre les avenues Francis-Tonner et de la Roubine
Le projet devrait voir le jour sur une emprise entre les avenues Francis-Tonner et de la Roubine – Novelty-Magnum-Dushow

Nouveauté-Magnum-Dushow, spécialisée dans l’événementiel, secteur très dynamique de la Côte d’Azur, prévoit de réserver 13 000 m2 d’entrepôts sur place. Des logements, des bureaux, des restaurants, un hôtel (4.500 m2) ou encore une résidence étudiante, “pour absorber les besoins du nouveau campus ouvert à proximité” avec des formations de scénaristes notamment, sont également prévus sur place.

Article similaire :  Spy Kids : on sait qui remplacera Antonio Banderas dans la nouvelle mouture - Actus Ciné

“C’est Hollywood, mais en mieux”, a déclaré David Lisnard, saluant le “geste architectural très fort” qui ouvrira le fronton du complexe, avenue Francis-Tonner. Une grande arche conçue par le cabinet Wilmotte devrait être “remarquable”, selon le maire. Après la dépollution du site et la démolition des bâtiments existants, le permis de construire devrait être déposé avant décembre 2023. Les travaux devraient alors s’étaler entre 2024 et 2025, voire 2026.

Leave a Comment