L’offre avec la publicité Netflix ne sera pas complète

Netflix a annoncé il y a quelque temps le futur lancement d’une offre financée par la publicité. En échange de quelques spots publicitaires au sein de la plateforme, l’utilisateur pourra alors accéder à une offre plus abordable. Cependant, les compromis de cette nouvelle offre ne se limiteraient pas aux perturbations causées par les publicités. En effet, il se pourrait que les abonnés utilisant cette offre n’aient pas l’intégralité du catalogue disponible sur la plateforme.

Article similaire :  Où regarder The Biggest Little Farm en ligne (Netflix, Hulu ou Prime ?)

Certains contenus seront manquants

Netflix expérimenté en début d’année sa plus grande perte d’abonnés en une décennie. Cela a conduit la plateforme à revoir sa stratégie, notamment en introduisant une nouvelle offre contenant des publicités. Ainsi, le numéro un du streaming pourra proposer des prix plus abordables aux utilisateurs, ce qui attirera à terme plus de clients.

Cependant, nous avons récemment appris que cette nouvelle offre pourrait ne pas donner accès à tous les contenus disponibles sur la plateforme. En effet, les productions de certains studios et autres distributeurs risquent de ne pas figurer dans cette nouvelle formule en raison des accords signés au préalable avec lesdits studios. Cependant, il n’est pas clair quel contenu sera affecté par cette omission.

Article similaire :  quand arriveront les saisons 7 et 8 en France ?

netflix

Négociations en cours

Une telle déception risque de rendre cette offre, destinée à séduire les utilisateurs, moins attractive. Bien que les dirigeants de Netflix aient affirmé que la majorité des films et séries les plus regardés par les internautes seront disponibles, il y aura toujours quelques déceptions. La plateforme de SVOD a donc tout intérêt à trouver une solution au problème.

La solution la plus efficace est bien sûr de renégocier avec les studios et distributeurs pour pouvoir réintégrer ce contenu. La société est actuellement en pourparlers avec Universal, Warner Bros et Sony Pictures Television. Si de nouveaux accords sont conclus, on peut espérer une évolution vers une offre plus complète. Cependant, cela entraînera certainement plus de dépenses pour Netflix. On peut alors s’attendre à une offre avec des publicités un peu plus chères que prévu.

Article similaire :  8 séries similaires à Stranger Things qui devraient vous plaire !

D’autres solutions en vue pour Netflix

En cas d’échec des négociations, Netflix devra proposer d’autres alternatives pour conserver ses utilisateurs. Pour cela, la plateforme réalise actuellement des tests en Amérique du Sud pour facturer le partage de compte.

Désormais, un compte ne peut être utilisé que sur un seul téléviseur en mémorisant son adresse IP. Pendant les vacances ou autres déplacements, vous pouvez utiliser gratuitement un autre téléviseur, mais uniquement si ce dernier n’a jamais été connecté au compte au cours de l’année écoulée. De plus, la durée d’utilisation de cet autre téléviseur ne peut excéder deux semaines. Heureusement, les ordinateurs et les tablettes ne devraient rencontrer aucun problème et nous pouvons toujours les emmener pour accéder au contenu n’importe où.

Article similaire :  Virgin River (Netflix) : les fans en colère à cause de la fin de la saison 4

Si vous souhaitez bénéficier de l’abonnement sur d’autres appareils, vous devrez vous acquitter d’une somme supplémentaire. De plus, le nombre de nouveaux foyers pouvant être ajoutés dépendra également de l’abonnement Netflix de base.

Pour le moment, Netflix semble plutôt satisfait de ces essais en Amérique du Sud. On peut alors s’attendre à ce que cette même formule arrive bientôt en France.







Leave a Comment

Close