Michel Sardou évoque sans tabou son beau patrimoine dans Touche pas à mon poste !

Si l’émission TPMP a pour habitude de recevoir tout type d’invités, ce n’est pas Michel Sardou à qui on s’attend le plus. Pourtant, il y était bien lundi dernier. Et son apparition dans l’émission n’a pas était que calme. En effet, il était très remonté contre le gouvernement et sur tous les impôts. On vous explique tout ici. 

Michel Sardou, un homme de caractère

Michel Sardou est un artiste de talent, mais un homme au fort caractère. Et bien que cela peut en séduire certains et certaines, cela peut en faire trembler d’autres. Et en effet, ce n’est pas le genre de personne qu’on veut en face de nous lors d’un débat. Ainsi, ce dernier a pris place dans le talk show TPMP pour sa rentrée

Article similaire :  Patrick Bruel : cet incroyable palmarès qui lui rapporte très gros et qui fait sa fierté !

Comme les téléspectateurs ont pu le constater lors de sa participation, Michel Sardou n’a toujours pas sa langue dans sa poche. Et bien sûr, il a été fait exprès que les sujets sur lesquels il a été lancé soient épineux. C’est ainsi qu’il a été questionné sur Jean-Luc Mélenchon. Un homme que Michel Sardou n’apprécie que très peu. En effet, l’homme politique a demandé à l’artiste de quitter le pays s’il devenait premier ministre. Le chanteur déclare que “Imagine le mec, il pense qu’on se tire pour aller chercher du pognon aux Caraïbes. Moi j’ai deux choses : une maison en Normandie et un appartement à Paris… Et une Porsche”. 

Michel Sardou tient aussi a rappelé que tous ses impôts restent payés en France “Je ne suis pas un voleur, je n’ai pas eu de problème, jamais on m’a emmerdé. Alors je paie beaucoup trop d’impôts à mon avis, ça, je le dis franchement. Mais d’un autre côté, je gagne aussi pas mal de blé, donc il faut bien que je paie des impôts. Donc, ça ne me dérange pas”. 

Article similaire :  "Je vais pleurer" : Lou Pernaut totalement bouleversée par ce cadeau impressionnant !

Le coup de gueule

En tout cas, pour Michel Sardou, la réflexion de Jean-Luc Mélenchon n’est toujours pas digérée. Il déclare ainsi que “Je ne quitte pas… Ce n’est pas parce que Mélenchon sera Premier ministre. Et il ne le sera jamais… Moi vivant. Je ne vais pas cacher mon blé. Si la France devient ce qu’est Mélenchon, qui depuis son retour d’Amérique du Sud scande ‘La Revolucion, la Revolucion…’ On n’a pas besoin de faire des manifestations en ce moment, d’e**erder les gens qui travaillent. Ce n’est pas la peine d’en rajouter, là il est en train de promouvoir la révolution, ça c’est bon pour la Colombie, mais on n’est pas en Colombie”. De quoi dissiper tous les doutes qui auraient pu être présents. 

Article similaire :  Florent Pagny victime du cancer : il fait un retour en grande pompe sur la Toile, grosse surprise !

Michel Sardou en a aussi profité pour parler de son grand ami Johnny. Mais malheureusement, avant que la pionner de la musique Française ne disparaisse, il y a eu une altercation entre les deux hommes. En effet, alors ces deux amis qui se considéraient comme des frères se partageaient la scène, le conflit éclate. Tout cela est partie d’une petite blague de Michel Sardou mais que Johnny n’a vraiment pas apprécié à propos de ses filles. “Quand on fait une improvisation, les mots sortent avant la pensée. Lui l’a mal pris, mais pour ses enfants. Voilà, on s’est arrêté là, on n’a jamais pu se rapprocher. Mais, c’est ma faute, donc il avait raison ! ”. 

Article similaire :  Voici les départements où la huitième vague de Covid-19 est déjà bien présente !

Leave a Comment

Close