Michèle Laroque perturbée par l’effrayante tentative d’enlèvement qu’elle a subie, “Ça réveille des traumatismes”

Actrice, réalisatrice, scénariste et humoriste, on peut aisément dire que Michèle Laroque a plusieurs cordes à son arc. D’ailleurs, récemment, la femme de 62 ans était en promotion du film « Joyeuse retraite 2 » de Fabrice Bracq. L’occasion pour la star d’accorder un entretien au journal Le Parisien. Lors de cette interview, la maman d’Oriane Deschamps a évoqué un souvenir traumatisant.

Michèle Laroque, une femme polyvalente

Michèle Laroque n’est plus à présenter puisque l’actrice a fait les beaux jours du cinéma français. Et pas que le cinéma d’ailleurs ! En véritable touche-à-tout, la native de Nice s’est essayée à de nombreux domaines artistiques. Outre son talent d’actrice, la mère de famille est aussi scénariste et réalisatrice.

Article similaire :  Zara frappe très fort, ce short hyper tendance que vous devez absolument porter cet été pour être à la mode !

Productrice également, Michèle Laroque a même eu une carrière musicale. Vous l’aurez compris, elle est douée dans à peu près tout ce qu’elle fait. Par ailleurs, cette incroyable polyvalence se voit dans les rôles qu’elle tient à l’écran. Si la sexagénaire peut jouer n’importe quel rôle, on la voit souvent dans l’humour et la comédie.

Michèle Laroque : un agenda très chargé

Depuis le début de la crise sanitaire en 2020, les activités culturelles et sportives ont dû être temporairement arrêtées. Michèle Laroque faisait bien évidemment partie des victimes de cette pause forcée, car elle n’était sur aucun projet. Comme la plupart des autres comédiens du milieu.

Article similaire :  qu'est-ce qui vous attend à la rentrée selon votre signe ?

Cependant, les choses ont changé, car les salles de cinéma ont rouvert leurs portes. D’ailleurs, cette année, l’agenda de Michèle Laroque est sacrément chargé. En effet, jusque-là, elle est au moins à l’affiche de 4 films. Le plus récent est sorti en salles le 20 juillet 2022. Il s’agit de « Joyeuse retraite 2 », réalisé par Fabrice Bracq.

Ainsi, le moins que l’on puisse dire, c’est que tout semble aller pour le mieux pour Michèle Laroque. Malgré son succès, l’actrice est en proie à des problèmes comme nous autres. Par exemple, saviez-vous qu’elle avait des traumatismes qui la hantent depuis ses jeunes années ? Lisez la suite de l’article.

Michèle Laroque victime de kidnapping ?

Mercredi 20 juillet 2022, pour la sortie de « Joyeuse retraite 2 », Michèle Laroque accorde une interview au Parisien. Une occasion pour la star du grand écran de révéler des détails sur sa vie. Elle a notamment parlé du conflit actuel en Europe avec pour toile de fond son enfance et ses origines roumaines.

« Ma mère ne pensait pas que, dans sa vie, elle vivrait l’invasion d’un autre pays (…) Même si la situation est différente, c’est comme un retour en arrière. »

D’après ses dires, ce genre de conflit « réveille des traumatismes ». Et en matière de traumatismes, Michèle Laroque en connaît un rayon. En effet, quand elle était petite, elle a vécu un événement qui aurait traumatisé n’importe qui.

Pour rappel, à l’époque, elle était avec son père, en Roumanie. Ils étaient là-bas pour dire au revoir à son grand-père mourant. Il faut savoir que Michèle Laroque tire ses racines roumaines par sa mère, la danseuse Doina Trandabur. D’ailleurs, à la recherche de cette dernière, les services secrets locaux kidnappent sa fille.

« Ma mère a été coupée de sa famille pendant de longues années, elle n’a pas pu revoir son père avant son décès. Moi, je suis allée en Roumanie pour rencontrer mon grand-père et à 7 ans, j’ai failli être enlevée par la Securitate (police politique secrète roumaine sous l’ère communiste)… Cette histoire familiale est automatiquement présente en moi », a-t-elle raconté.

Un épisode qui l’a traumatisée

Il va de soi que ce n’est pas le genre de souvenir qui fait plaisir à se remémorer. Michèle Laroque révèle même que cet épisode de sa vie l’a beaucoup marquée. Toujours en parlant de ce souvenir, l’humoriste et réalisatrice raconte :

« C’est le pire cauchemar d’un enfant non ? D’avoir quelqu’un qui rentre par la fenêtre en pleine nuit. Et j’ai eu ça. J’ai tout de suite hurlé et du coup il a hésité et il est reparti. Je crois que ça a été un tel traumatisme que je l’ai un peu occulté. Mais je sais qu’à chaque fois que je signais pour une pièce de théâtre, j’étais très angoissée alors que pas du tout pour un film. Parce qu’en fait, on pouvait savoir où j’étais tous les jours. »

Aujourd’hui, Michèle semble être passée à autre chose. Toutefois, elle n’oubliera sans doute jamais cet événement traumatisant.

Article similaire :  Horoscope chinois du Jeudi 11 août 2022

Leave a Comment

Close