Neil Patrick Harris raconte comment il a choisi son faux pénis de la série Uncoupled (Netflix)

Retour à la jolie sitcom Découplé Sur Netflix, Neil Patrick Harris incarne un homosexuel d’une cinquantaine d’années de retour sur le marché du flirt et du sexe. L’acteur est revenu sur le tournage de ses scènes intimes et le choix de ses accessoires… notamment.

La suite sous cette annonce

Il est de retour ! Revoilà Neil Patrick Harris, à l’opposé du rôle qui l’a rendu célèbre : dans la série Découplé, disponible en intégralité sur Netflix, il incarne Michael, un homosexuel plutôt riche, qui se fait larguer après 17 ans de vie commune. Si la ville de New York sert à nouveau de toile de fond, le personnage est à l’opposé de l’inoubliable Barney dans Comment j’ai rencontré votre mère. Devant la caméra de Darren Star, créateur de Le sexe et la ville et D’Émilie à Paris (série dans laquelle on retrouvera un acteur de Plus belle la vie), on suit le parcours touchant de cette quinquagénaire un peu perdue face aux nouveaux codes des applications de flirt et de rencontre. Une intrigue qui a également placé l’acteur face à des choix étonnants.

Article similaire :  Nous avons un gagnant! (Et c'est Microsoft); TikTok peut-il voler le déjeuner de recherche de Google ?

Neil Patrick Harris devait choisir un faux pénis pour la série Découplé

Qui dit chercher des rencontres quand on est gay en 2022 dit… Grindr, une application équivalente à Tinder réservée aux hommes gays. Et la série Découplé démontre que les rencontres ne sont plus possibles sans elle… Ni sans un profil bien documenté qui doit comporter un élément essentiel : un “dick pic” (photo pénis, en français). Encouragé par ses amis, Michael tente alors maladroitement de prendre en photo son propre pénis. En coulisses, Neil Patrick Harris (qui est son mari ?) s’est retrouvé face à un choix : la production a proposé de lui mettre une prothèse de pénis mais l’acteur a préféré choisir une photo sur internet, comme il le confie à nos confrères de Variety. “Je devais être assez humble. Je n’étais pas très sûr de mon choix : on ne voulait pas choisir un gros pénis, parce que ce serait une blague un peu bizarre. On ne voulait pas en prendre non plus. petit parce que ça a encore une autre connotation humoristique. Il nous fallait quelque chose de normal, de taille moyenne. Mais dans la scène suivante, le mec dit que c’est un beau pénis. Donc il fallait que ce soit beau. C’était très bizarre de choisir.

La première scène de sexe gay pour l’acteur

Si l’acteur affirme qu’avec l’âge, il se sent beaucoup plus à l’aise dans son corps et donc nu, il a tout de même eu sa première scène de sexe gay à l’écran (l’acteur incarnait déjà un personnage homosexuel dans l’excellente série C’est un peché mais n’avait pas de scène intime à tourner). Scène qu’il partage avec l’acteur français Gilles Marini (Paolo), qui jouait déjà un beau gosse devant la caméra de Darren Star dans le premier film Le sexe et la ville. “On m’a toujours dit qu’il valait mieux embrasser un homme plutôt qu’une femme, et je le vois maintenant, c’est vrai», lui aurait même chuchoté Gilles Marini. Si Paolo est le premier homme de la nouvelle vie de Michael, il n’est pas le dernier, puisque le nouveau célibataire va rencontrer de nombreuses expériences sexuelles excentriques. Et selon Jeffrey Richman, co-créateur de la série , la plupart de ces rencontres seraient inspirées d’histoires vraies vécues par les scénaristes !

Article similaire :  Happy Retirement Netflix : où regarder le film en streaming gratuit ? - Breakflip Awe

Leave a Comment

Close