Netflix : 50% d’abonnés français en plus, et après ?


On parle beaucoup en ce moment des “problèmes” de Netflix et notamment de sa première baisse du nombre d’abonnés (dans le monde). Du coup, la plateforme a voulu rassurer les créateurs de contenus en précisant qu’elle comptait toujours investir massivement.

Après deux ans de silence, Ted Sarandos, co-PDG de Netflix, a annoncé le nombre d’abonnés français. Selon lui, plus de dix millions de foyers utiliseraient le service contre 6,7 millions en 2020. Il précise également qu’un foyer peut représenter jusqu’à 5 comptes, ce qui signifie que le nombre d’utilisateurs peut être bien supérieur.

Et alors ?

Outre la volonté, annoncée par Netflix, de continuer à investir dans les contenus, le leader de la plateforme de streaming en a profité pour faire le point sur le “futur proche” de Netflix.

Article similaire :  similitudes et différences entre le film et le livre de Jane Austen

Lors de l’interview, Sarandos a confirmé que la plateforme travaillait sur le lancement d’une offre globale afin de proposer une formule d’abonnement moins chère en échange de publicités. Il est également question d’un nouveau système de facturation permettant le partage de compte “légalement”.

Le co-PDG a également annoncé la création d’un projet pour réunir des scénaristes confirmés et les talents de demain. Un projet supervisé par un grand showrunner hollywoodien : Neal Baer (Urgences, Under The Dome, Unité spéciale de New York…) et qui compterait déjà une trentaine de participants français.

Article similaire :  Breathe : la fin de la série Netflix enfin expliquée

Un beau tableau pour la France entaché par la loi sur la chronologie des médias. En effet, malgré un accord en janvier qui permet à Netflix de diffuser un film 15 mois après sa sortie en salles au lieu de 26, son patron estime que ce modèle est encore “insoutenable” et espère que ce délai pourra être réduit. quelques semaines dans le futur.

Enfin, dommage pour les amateurs de sport, la plateforme ne compte pas investir dans les droits de diffusion, les jugeant bien trop élevés.

Article similaire :  quelles scènes de Stranger Things ont été improvisées

Source : Le Figaro/AFP

Leave a Comment

Close