Netflix perd bien plus d’abonnés que prévu, malgré le succès de Stranger Things 4

Malgré le succès phénoménal de Stranger Things 4, Netflix continue de perdre des abonnés. Selon une prévision de Barclays, publiée ce mercredi 6 juillet, et compte tenu des résultats du deuxième trimestre de l’entreprise, Netflix va même perdre beaucoup plus d’abonnés que prévu.

Tout suggère que Netflix a levé la tête hors de l’eau et que le service de films et séries en ligne se porte parfaitement bien. Ceci, après une période mitigée où des millions d’abonnés n’ont pas renouvelé leur abonnement. Deux des plus grandes séries originales de Netflix viennent de lancer de nouvelles saisons très attendues par les fans.

Article similaire :  The Fall, Young Royals, Vikings Valhalla... Voici les 5 séries incontournables à rattraper en août !

D’un côté, Ozark, avec la seconde moitié de sa quatrième et dernière saison. Et de l’autre, il y a surtout Stranger Things 4, qui pourrait devenir le plus gros succès de l’histoire de Netflix. La série devrait certainement détrôner Squid Game devenir le programme le plus regardé de tous les temps sur la plateforme. Pourtant, malgré ces récents succès, Netflix continuera de perdre des abonnés. Et la plateforme de streaming va même perdre beaucoup plus que prévu.

Article similaire :  Incantation : ce film d'horreur serait l'un des plus effrayants de Netflix

Netflix continue de perdre des abonnés, la perte est encore plus importante que prévu

L’indiscrétion vient tout droit de Barclays et d’un analyste du nom de Kannan Venkateshwar. Selon lui, Netflix va perdre beaucoup plus d’abonnés que prévu initialement. Et ce malgré le succès des nouvelles saisons d’Ozark ou de Stranger Things, qui ont toutes deux établi d’importants records d’audience. L’analyste estime que Netflix a perdu jusqu’à 2,8 millions d’abonnés, ce qui est bien au-dessus de la perte de 2 millions d’abonnés que le géant du streaming avait prévue.

Article similaire :  Netflix : 4 films sur les requins pour faire frissonner cet été

À lire aussi : Stranger Things : la saison 5 va résoudre l’une des plus grandes énigmes de la série

“Malgré une solide liste d’émissions de retour, comme Stranger Things, Ozark et Peaky Blinders, les mesures de téléchargement et d’engagement de l’application ont tendance à baisser. La sortie de Stranger Things a entraîné un pic au deuxième trimestre, mais la tendance s’est rapidement estompée en juin”, a expliqué l’analyste de Barclays.

Toujours selon Netflix, il connaîtra un troisième trimestre tout aussi difficile et les choses pourraient encore empirer jusqu’en 2023, avec encore plus de pertes d’abonnés. Il faudra alors que “Netflix rééquilibre son offre de contenus vers la qualité, notamment compte tenu des offres concurrentes de Disney, Apple, HBO ou encore Amazon” prévient l’analyste.

Article similaire :  Le piratage de Netflix prospère alors que les abonnés repensent leurs abonnements de streaming

Source : CNBC

Leave a Comment

Close