Netflix perd des abonnés à cause des hausses de prix à répétition, on ne s’y attendait pas

Si jamais vous aviez des doutes, la dernière étude d’Asset confirme que c’est bien la hausse des prix qui fait fuir un à un les abonnés Netflix. Dans un contexte d’inflation et de baisse du pouvoir d’achat, beaucoup refusent de voir leur abonnement augmenter régulièrement sans réels avantages. De son côté, Netflix continue de faire la sourde oreille et accuse le partage de compte.

Crédits : Pexels

C’est certainement la nouvelle la moins surprenante que nous ayons relayée. Contrairement à ce qu’affirme Netflix, ce n’est pas le partage de comptes qui a entraîné sa perte historique d’abonnés, ni l’annulation de certaines séries adorées par les fans, mais les prix augmentent depuis plus d’un an. Pour les analystes d’Attest et, franchement, pour tous les autres, il est évident que l’inflation et la baisse du pouvoir d’achat ne font pas bon ménage.

Article similaire :  un bon film d'animation à voir absolument à toute allure (avec vos enfants)

Ainsi, lorsque le géant du streaming a augmenté ses tarifs en octobre dernier en France et encore en début d’année aux Etats-Unis, la réponse des utilisateurs ne s’est pas fait attendre : quelques mois plus tard, ce n’était pas moins 1 million d’abonnés qui abandonnaient le navire. . Attest insiste sur ce point : Netflix n’a pas de problème de contenu, il a un problème de prix.

La hausse surprise des prix de Netflix repousse les abonnés

“Avec de nombreux autres rivaux qui planifient potentiellement leurs propres augmentations de prix à l’avenir, les données montrent finalement à quel point les consommateurs sont sensibles à même un petit changement de prix en ce moment”, souligne le PDG Jeremy King, alors que Disney+ vient d’annoncer une augmentation de prix. “Ils font également allusion à la fin potentielle du monopole de Netflix sur l’activité de streaming alors que les consommateurs réévaluent qui mérite leur clientèle. »

Sur le même sujet – Netflix : seulement 1% des abonnés jouent aux jeux mobiles de la plateforme, c’est un échec

Article similaire :  quelles scènes de Stranger Things ont été improvisées

Pourtant, Netflix ne semble pas montrer le moindre signe de regret. Plutôt que de baisser ou, à défaut, de faire stagner le prix de ses abonnements, la plateforme prépare plutôt un moyen de facturer les utilisateurs qui partagent leur compte. La mesure, déjà testée en Amérique latine, suscite déjà une vive réaction des abonnés américains et européens. Il ne fait aucun doute que pour beaucoup ce sera le coup de grâce.

Leave a Comment

Close