“Our Bruised Hearts” sur Netflix : l’improbable succès d’un drame romantique pas original

Irréconciliable? Aux États-Unis, Cassie, une jeune musicienne libérale, et Luke, un Marine conservateur (pour ne pas dire raciste) se marient. Drôle de duo : elle est diabétique et l’achat de son insuline n’est pas entièrement pris en charge par son assurance maladie. Lui, ancien toxicomane, doit rembourser des dettes. Se marier fera en sorte que la jeune femme bénéficiera de l’avantage mutuel des militaires, tandis que le soldat sera augmenté.

Disponible sur Netflix, “Our Bruised Hearts” occupe la première place des films les plus vus en France – et dans le monde – sur la plateforme depuis le 31 juillet, au lendemain de sa sortie. Dépassant même le mastodonte “The Grey Man”, des frères Russo. Il n’y a rien d’original dans ce drame romantique. En quelques minutes, avant même la carte-titre, le film a déjà livré ses consignes : Cassie et Luke se détestent, c’est viscéral, mais ont besoin l’un de l’autre pour monter leur arnaque.

Article similaire :  retour sur les incontournables des comics d'horreur adaptés par Netflix

Après 30 minutes, ils sont mariés. Et il est déployé en Irak. Ils n’ont qu’à rendre la monnaie à distance, faire semblant de communiquer. Pourtant, ils ne peuvent pas se voir… Enfin, c’est ce que nous dit le scénario : ce n’est pas facile, car la tendresse n’est jamais loin : les deux acteurs fonctionnent très bien ensemble, ils n’ont pas l’air si mal ensemble.

Un set sirupeux et des arguments clichés

Tout le monde, spectateur compris, ne voit que du feu. Cassie mène sa carrière de musicienne, Luke sa rééducation après une blessure de guerre. L’ensemble reste un peu sirupeux. “Our Bruised Hearts” coche toutes les cases de la comédie romantique, jusqu’à une séparation avec pertes et plantages dans le dernier tiers du film. Suivi de l’inévitable sprint final de Cassie pour retrouver Luke.

Article similaire :  que pensent les internautes de ce nouveau drama (enfin) disponible sur Netflix ? (Remarquer)

Le seul point qui ne fonctionne pas est leur opposition politique. Les jeunes mariés enchaînent les enchaînements d’arguments clichés. Et les vrais pics politiques, par exemple le fait que Cassie soit une immigrée, ou – et c’est censé être central – le prix de la drogue aux Etats-Unis, sont vite laissés de côté. D’autant plus, on le sent, que la balance du scénario penche du côté de l’amour… Mais surtout de l’armée, en réalité. Car “Nos Cœurs bleus” reste l’histoire d’une jeune femme qui renonce à toutes ses valeurs par amour. Et côté arnaque au mariage, le message du film est clair : même pour lutter contre « Big Pharma », à ne reproduire sous aucun prétexte !

Article similaire :  cet anime d'horreur tant attendu dévoile ses premières images

Note de l’éditeur:

Nos coeurs brisés », Drame romantique américain d’Elizabeth Allen Rosenbaum (2022), avec Sofia Carson, Nicholas Galitzine, Chosen Jacobs… (2h02) Sur Netflix.

Leave a Comment

Close