Pour se tirer d’affaire, Netflix pourrait miser sur ses anciennes séries

Netflix pourrait adopter une nouvelle stratégie concernant ses anciennes séries. Au lieu de les laisser pourrir au fond de son catalogue, elle pourrait les vendre à des chaînes de télévision. Une façon de rentabiliser les anciennes productions et d’attirer un nouveau public.

Crédits : Pexels

Ça ne va pas fort pour Netflix en ce moment. Si la plateforme reste leader des services de SVOD, elle perd régulièrement des abonnés et subit de plus en plus la pression de ses concurrents. Pour tenter d’inverser la tendance, l’entreprise cherche des solutions. L’un d’eux serait vendre ses anciennes séries aux chaînes de télévision.

Article similaire :  résumé complet des deux premières saisons

Selon Bloomberg, il y aurait des discussions internes sur le sujet. Si aucune décision n’a encore été prisela chose serait très sérieusement envisagée par Netflix.

Netflix pourrait ramener ses anciennes séries

L’idée ne serait pas de retirer ces anciennes séries de Netflix, mais de permettre à ceux qui ne sont pas abonnés de les regarder sur les chaînes hertziennes. Ainsi, d’anciens spectacles qui sont désormais dans les limbes du catalogue pourraient revenir sur le devant de la scène. Les téléspectateurs peut vouloir s’abonner pour découvrir d’autres séries du même style. Une manœuvre qui ne serait pas nouvelle, puisqu’on a déjà vu des deals similaires en France, où certaines séries Netflix étaient diffusées à la télévision.

Article similaire :  Happy Retirement Netflix : où regarder le film en streaming gratuit ? - Breakflip Awe

À lire aussi – Stranger Things : la saison 5 va résoudre l’une des plus grandes énigmes de la série

D’autres solutions sont également envisagées par la multinationale pour faire rentrer de l’argent, comme sortir systématiquement ses films en salles afin de maximiser l’audience. Bloomberg souligne également que Netflix pourrait ralentir la hausse régulière de ses prix. La plateforme est désormais la plus chère du marché et augmente régulièrement ses prix, avec une qualité qui ne suit pas forcément. Et si c’était le nœud du problème ?

Article similaire :  ce documentaire Netflix révoltant glace le sang des internautes

En tout cas, Netflix cherche des solutions d’urgence pour tenter de redémarrer la machine dans un contexte de plus en plus difficile. La récente diffusion de la quatrième saison de Stranger Things lui a donné une bouffée d’air frais. La série cumule en effet plus de 286 millions d’heures de visionnage, qui est un record absolu sur la plate-forme. Cependant, cela n’empêche pas la fuite continue des abonnés.

Source : Bloomberg

Leave a Comment

Close