Qui est Johanna Constantine dans la série Netflix ?

La série Netflix présente le personnage mystérieux de Johanna Constantine. Mais qui est-ce exactement ?

Sorti il ​​y a quelques jours la série Thé Marchand de sable sur Netflix est déjà un succès. En 10 épisodes, l’adaptation du roman graphique culte de Neil Gaiman livre une version sombre et mature de l’œuvre originale, et permet aux téléspectateurs de découvrir pour la première fois les protagonistes de la saga sur petit écran. Outre Dream (Tom Sturridge), cette première salve d’épisodes est aussi l’occasion de découvrir Death (Kirby Howell-Baptiste), Lucifer Morning-Star (Gwendoline Christie) ou encore Johanna Constantine, campée par Jenna Coleman.

Article similaire :  quand la partie 2 de la saison 11 sortira-t-elle sur Netflix ?

Jean ou Johanna ?

Dans les comics, ce n’est pas Johanna, mais John Constantine qui est en possession de l’Infinity Sandbag. La série Netflix a choisi de féminiser le personnage de John Constantine, pour livrer un alter ego pas si différent de l’œuvre originale. Peu enclin à s’engager émotionnellement, cynique et incapable de formuler une phrase sans jurer, le personnage incarné par Jenna Coleman (Docteur Who) ressemble beaucoup à son homologue masculin. Sur ce point, Allan Heinberg n’a pas cherché très loin : l’arc décrit dans l’épisode 3 suit sensiblement le même chemin que le roman graphique.

Article similaire :  Les premières critiques de ce film Netflix très attendu sont arrivées et ce sont des critiques élogieuses !

Johanna existe

Il faudra pourtant revenir en arrière avant de crier feminism-whashing et wokism. En effet, le personnage de Johanna Constantine existe bel et bien dans les comics de Neil Gaiman, il n’a tout simplement pas le même rôle. La jeune femme est une ancêtre de John Constantine, et apparaît pour la première fois en 1789, lorsque Dream et Hob Gadling se rencontrent dans leur taverne habituelle. Un symbole lourd de caractère, puisque Neil Gaiman l’aurait créé en hommage à Alan Moore, le créateur de John Constantine.

Article similaire :  Netflix : un Sex & the City gay et moderne, c'est la pétillante série Uncoupled ! - Série d'actualités

Convaincue que l’Infini est le Diable personnifié, Lady Constantine conclut un mystérieux marché avec Dream. Autant d’événements que l’on retrouve également dans l’épisode 6 de la série Netflix. Reste à savoir comment Allan Heinberg parviendra à faire le lien entre la Johanna Constantine du présent et celle de 1789. Notons aussi que Lady Constantine a plus en commun avec Dream qu’elle ne veut le laisser paraître : c’est à elle qu’appartenait initialement le manoir de Fawney Rig, où The Eternal serait ensuite détenu pendant près d’un siècle par Roderick Burgess.

Article similaire :  Animation japonaise : de Radiant à Princess Sarah, 5 séries à voir en famille sur Netflix ! - Série d'actualités

En réalité, le choix de féminiser le personnage de John Constantine peut aussi trouver sa source dans une considération purement pratique. L’accord entre Netflix et Warner pour obtenir les droits d’exploitation de l’univers Sandman ne peuvent concerner que les créations originales de Neil Gaiman. De quoi justifier la présence de Lady Constantine, mais pas celle de son alter-ego masculin, qui appartient toujours à DC Comics. Cette piste explique également pourquoi certains membres de la Justice League n’apparaissent pas dans la série.

Article similaire :  quand est la première de la deuxième saison

Sortis le 5 août 2022, les dix épisodes de la série L’homme de sable sont déjà disponibles sur Netflix.

Leave a Comment

Close