Qui ment ?, Black Space et Borgen (Critiques)


Publicité

En ces jours de températures effrayantes, rien de mieux que de s’installer au frais devant Netflix. Parce que nous vous comprenons, Nice-Presse a sélectionné 3 séries/thrillers aux styles très différents.

Espace noir (2020)

série netflix blackspace
[© DR]
Cette série israélienne nous met dans le bain d’entrée. Au cours d’une cérémonie, une fusillade éclate dans un lycée d’une petite ville. Quatre jeunes sont tués, et des ouvriers palestiniens sont rapidement accusés d’avoir perpétré un crime politique. Mais le policier chargé de l’enquête (joué par Guri Alfi) se rend compte que les victimes ne sont peut-être pas celles que l’on croit.

Article similaire :  Incantation : Explication de la fin du film Netflix !

L’intrigue est plutôt bien prise en moins de dix épisodes, même si le dénouement est un peu décevant. On est toujours attaché au personnage principal, quasiment le seul à être vraiment développé au cours de l’histoire. Une plutôt bonne surprise du catalogue Netflix. Black Space a été renouvelé pour une saison 2.

Qui ment ? / L’un de nous ment (2020)

série qui ment l'un de nous ment netflix
[© DR]
Le “teen drama” typique, entre un Élite douce et sans prétention Agatha Christie. Cinq lycéens sont coincés en même temps, l’un d’eux meurt empoisonné.

Article similaire :  Netflix : toutes les dernières informations sur le live-action One Piece !

Le tueur était forcément parmi eux, du moins c’est ce que pensent les policiers. Au fur et à mesure de l’enquête, une appli hors de contrôle distille secrets et accusations inquiétants contre ce petit “club d’assassins”.

Pour ne rien arranger, tous les quatre avaient un motif sérieux de vouloir se débarrasser de leur camarade…

On n’échappe à rien : les personnages archi-clichés (l’intellectuel méfiant, la blonde, le sportif…), les scènes vues et revues par tout bon slasher (le bal de fin d’année qui tourne mal, la poursuite dans les bois…). Mais la mayonnaise prend car le rythme est maîtrisé et l’intrigue intéressante à suivre. On oubliera sans doute rapidement cette série, tout en ayant passé un bon moment à la regarder.

Article similaire :  Les meilleurs films de science-fiction sur Netflix que vous devez absolument regarder

Borgen : Gloire et pouvoir (2022)

série netflix borgen

Finie la naïveté. Dans ses trois premières saisons, Borgen a présenté la politique à la lumière danoise, avec des intrigues bien ficelée où vous ne rencontrez jamais un “méchant”. La série revient après son succès sur DR et des années d’absence avec un tournant Château de cartes.

En arrière-plan — une intrigue plus lourde, un meurtre… — et dans la forme — une photo léchée, un magnifique générique, une superbe bande son — Borgen a perdu son insouciance. Le gouvernement nordique est cette fois confronté à la découverte de pétrole au Groenland, (pas) une heureuse surprise qui aiguise les appétits à Copenhague, mais aussi en Amérique et en Chine…

Article similaire :  Cet excellent film historique français avec le regretté Gaspard Ulliel arrive sur Netflix

On prend plaisir (et un brin de vieux) à retrouver les personnages d’il y a dix ans, même si Birgitte Nyborg (Sidse Babett Knudsen) a perdu de la consistance et l’intrigue manque de finalité. L’histoire est toujours aussi prenante, les paysages magnifiques et le suspense bien tenu. On devrait peut-être revenir à l’essentiel dans une nouvelle saison, mais celle-ci occupera de belles soirées d’été.

LA PUBLICITÉ

Leave a Comment

Close