« Sandman » : la nouvelle série de rêve de Netflix

Les dix épisodes de la saison 1 de Sandman seront disponibles sur Netflix à partir du 5 août.

1. Le terrain

Enfermé depuis plus d’un siècle, Morphée, le Roi des Rêves, s’évade. Il a du pain sur la planche : son absence a bouleversé à la fois le monde du rêve et celui de l’éveil. Marchand de sable suit alors ce personnage qui va naviguer entre les deux mondes afin de remettre de l’ordre. Le tout dans une ambiance mêlant mythologie et fantastique.

Article similaire :  voici les 5 meilleures émissions pour les mordus de voitures, selon la rédaction

2. Une BD culte

Marchand de sable est à l’origine une série de romans graphiques fantastiques anglo-américains d’environ 2 000 pages créés et écrits par le britannique Neil Gaiman de 1989 à 1996 et traduits en français dans les années 2000. La conception graphique des couvertures de chaque épisode a été signée par Dave McKean, un vieil ami de Gaiman. Le dessin était confié à un artiste différent pour chaque épisode.

3. Son originalité

Bien qu’apparu dans les bandes dessinées, Marchand de sable n’a rien à voir avec les bandes dessinées traditionnelles de super-héros américains. Son onirisme et son traitement moins manichéen le distinguent, même si le héros est doté de pouvoirs de maître des rêves. Marchand de sable est la seule bande dessinée à avoir remporté le prix World Fantasy pour l’épisode “Le Songe d’une nuit d’été” et l’une des rares à figurer sur la liste des best-sellers de la New York Times.

Article similaire :  en seulement trois jours, ce film français prend le top 10

4. Le casting

La série Sandman a un bon casting, à commencer par Tom Sturridge (également au générique de la série Irma Vep) qui incarne Morphée à l’écran. A ses côtés, on retrouve Gwendoline Christie (Jeu des trônes) comme Lucifer Morningstar, Boyd Holbrook (Narcospremière saison, Logan) qui est la danse corinthienne ou Charles (La Couronne, Game of Thrones) qui met en vedette Roderick Burgess. Jenna Coleman (Docteur Who) et Mason Alexander Park (be-bop de cow-boy) font également partie du casting.

Article similaire :  Qu'est-ce que "l'effet Netflix", cette tendance qui pousse de nombreuses femmes à la recherche de l'amour en Corée du Sud ?

5. À qui s’adresse-t-il ?

La meilleure analogie est la série Dieux américains (Première vidéo). Logique : Neil Gaiman est l’auteur du roman éponyme qui a inspiré ce dernier. Marchand de sable ressemble aussi Lucifer par son appropriation et sa relecture d’une mythologie commune. Mais c’est un univers sombre et torturé. On pourrait aussi dire que c’est pour les fans de Harry Potter sont devenus adultes. La série est interdite aux moins de 18 ans aux États-Unis.

plus

Les adaptations de bandes dessinées ou de romans cultes font souvent grincer des dents. Il y a peu de chance ici que cela se produise avec Marchand de sable car c’est Neil Gaiman en personne qui s’occupe de la série pour Netflix. Il l’a promis : “C’est un Sandman qui est fait pour les gens qui aiment Sandman”.

Article similaire :  ne manquez pas ce film qui a ému les abonnés Netflix

Leave a Comment

Close