She-Hulk : Daredevil sera différente de sa version Netflix, premières infos

nouvelles culturelles She-Hulk : Daredevil sera différente de sa version Netflix, premières infos

Ce fut l’une des excellentes surprises de la campagne marketing autour de She-Hulk : Daredevil sera bel et bien présente dans la série. En revanche, ne vous attendez pas à la version ultra-sombre initiée dans la série Netflix.

Un retour surprenant, même pour la production

C’est maintenant officiel d’officiel : Dardevil et le Kingpin sont entrés dans l’univers cinématographique Marvel et les fans sont heureux de retrouver les deux personnages, qui ne devaient plus être revus après l’annulation de l’univers Marvel chez Netflix. Un terrible gâchis esquivé de justesse et qui plus est, le Diable Rouge (toujours incarné par Charlie Cox, précisons) aura même droit à sa propre série dans le MCU d’ici quelques années.

Article similaire :  Squid Game (Netflix) : Leonardo DiCaprio au casting ? Le créateur de la série phénomène fait une déclaration énigmatique

Si on avait déjà pu apercevoir brièvement Matt Murdock dans sa fonction d’avocat au sein de Spider-Man No Way Home, le personnage fera un retour dans la série She-Hulk sur Disney Plus, comme nous l’ont dit les bandes-annonces. En attendant de voir ce que vaut cette version du super-héros, la tête pensante et scénariste de She-Hulk Jessica Gao est revenue sur la chance d’avoir pu exploiter le justicier aveugle.

Eh bien, tout d’abord, nous avons été vraiment surpris de pouvoir l’utiliser. Lorsque nous avons entendu son nom pour la première fois dans les réunions, nous ne pouvions pas y croire. On n’arrêtait pas de se dire « OK, à un moment donné, quelqu’un va admettre qu’il plaisante » ou qu’on allait nous dire « c’est une mauvaise blague, vous ne comprendrez pas », etc.

Et ça a continué et c’est vraiment arrivé. Et Charlie (Cox, ndlr) est tellement merveilleux. Il est vraiment prêt à faire tout ce qu’il peut et c’est un acteur et un être humain génial.

À l’exception qu’il y a… un hic. Probablement pour certains fans, en tout cas.

Article similaire :  la folle histoire de cette série Netflix qui a mis plus de trente ans à voir le jour

Plus léger, mais tout aussi dur à cuire ?

Car qui dit MCU, et qui dit grand public. Et il faut avouer que Daredevil, chez Netflix, a témoigné d’une ambiance sombre et sanglante, particulièrement violente mais sacrément bien réalisée, qui a tapé dans l’œil des téléspectateurs. Autant dire que le ton tranche forcément avec celui de Disney.

Jessica Gao a donné plus de détails :

Ce qui était vraiment amusant, c’était d’amener Daredevil dans notre monde (le MCU, ndlr). Les gens ont déjà vu un Daredevil qui est très dramatique, puissant, très sombre, maussade. Nous faisons cela avec chaque personnage du MCU, mais c’était vraiment amusant de le sortir de l’environnement que vous connaissez, qui est un rôle beaucoup plus dramatique et orienté vers l’action, beaucoup plus sérieux, puis de l’amener dans notre univers et de faites-le jouer sur le ton de She-Hulk. Les acteurs peuvent alors explorer leur personnage et on peut en voir un côté plus léger.

Reste à savoir si le noyau dur du public trouvera le plaisir d’avoir une version édulcorée de leur super-héros : réponse dans les prochaines semaines sur Disney Plus

Article similaire :  Netflix se moque ouvertement du look de l'acteur de Bridgerton et la photo vaut le détour
She-Hulk : Daredevil sera différente de sa version Netflix, premières infos

À propos de She-Hulk, la mini-série Disney+

Leave a Comment

Close