Tom Cruise se cache dans ce film et vous ne le saviez pas ! – L’actualité du cinéma

Vous pensiez connaître la filmographie de Tom Cruise sur le bout des doigts ? Pensez-vous avoir vu tous ses films ? Il en manque peut-être un dans votre liste…

De ses rôles iconiques dans Top Gun / Top Gun Maverick ou Mission : Impossible à ses collaborations avec les plus grands cinéastes (Kubrick, Spielberg, Mann, Stone, Scott…) en passant par ses débuts dans Taps ou Risky Business, on pense connaître tous les rôles de Tom Cruise. Voire son apparition en clin d’oeil au tout début d’Austin Powers dans Goldmember dans “le faux Austin du cinéma”, ou son incarnation culte du producteur Les Grossman de Tonnerre sous les tropiques.


Cinéma nouvelle ligne / Dreamworks

Tom Cruise dans « Austin Powers » et « Tropical Thunder »

Pourtant, un quarante-cinquième long métrage méconnu est à créditer dans la filmographie de l’acteur. Une pépite des années 80, qui a dynamisé les codes du western, baptisée Young Guns. Sorti en juillet 1989 sur les écrans français, le long métrage revisite la jeunesse de William H. Bonney alias Billy The Kid, alors qu’il venge avec sa bande le meurtre de l’éleveur anglais qui l’avait pris sous son aile aux côtés de ses “policiers”. ” pour protéger son ranch.

Rythmé, surprenant, décalé, résolument moderne, le film est mené par une partie de la jeune garde hollywoodienne de l’époque : Emilio Estevez et son frère Charlie Sheen, Kiefer Sutherland, Lou Diamond Phillips, Dermot Mulroney et Casey Siemaszko, entourés des vétérans Terence Stamp et Jack Palance. Et… un figurant nommé Tom Croisière ! Vous pouvez effectivement le voir sur 1h39’20’‘, arborant une moustache, des pattes épaisses et un faux nez, se fait tirer dessus lors de la fusillade finale alors que le gang des Kid est assiégé.


Morgan Creek Productions

Tom Cruise dans “Young Guns”

Tom Croisière comme un cow-boy dans Jeunes armes ? Comment est-ce arrivé? Nous sommes en 1987-1988 au moment du tournage du film. Cruise est loin d’être une recrue. Le phénomène Pistolet supérieur a déjà fait de lui LA star du moment, il vient de collaborer avec Martin Scorsese et Paul Newman (The Color of Money) et il s’apprête à tourner Cocktail et Rain Man. Jouer les figurants n’apparaît donc pas comme l’étape la plus logique à ce moment précis de sa carrière.

Sa présence au générique de Jeunes armes est lié au “Brat Pack”, un groupe de jeunes étoiles montantes apparues dans des productions pour adolescents au début des années 1980. Emilio Estévezrévélé par Breakfast Club et partenaire de Tom Croisière dans Outsiders, mais aussi Kiefer Sutherland et Charlie Sheen. Acteurs avec qui Cruise a établi une bonne relation à l’époque, et qu’il a décidé de rendre visite sur le tournage de Jeunes armes à Santa Fé.


Studios Zoetrope

Tom Cruise, Emilio Estevez et l’équipe des “Outsiders”

Sur place, celui qui rêvait de tourner dans un western (genre qu’il abordera en 1992 avec Horizons lointains), se voit offrir un petit rôle par le réalisateur Christopher Cain. Une apparition non créditée et méconnaissable, en tant que “flingueur”, pendant quelques secondes lors de l’affrontement final. Pour mémoire, Tom Croisière rendra la courtoisie quelques années plus tard à Emilio Estévezen lui confiant le petit rôle (non crédité) de Jack Harmon dans le premier Mission impossible (1996).


Paramount Pictures

Emilio Estevez et Tom Cruise dans “Mission : Impossible”

Vous connaissez maintenant la petite histoire derrière ce rôle méconnu – voire méconnu – de Tom Croisière dans Jeunes armes. Un long métrage réjouissant qui mérite sincèrement d’être (re)découvert… si ce n’est que dire “Oui, j’ai vraiment vu tous les films de Tom Cruise”.

Faux ajustement : les meilleures gaffes et erreurs de Tom Cruise

Article similaire :  Bons films, mais pères déplorables : voici les pires crétins de la fiction

Leave a Comment