Tom Hanks dans Elvis : qu’est devenu le Colonel, le manager controversé du chanteur ? – L’actualité du cinéma

Désormais au cinéma, Elvis de Baz Luhrmann explore la relation compliquée d’Elvis Presley avec son manager, le colonel Tom Parker. Mais qu’est devenu cet homme après la mort du chanteur en 1977 ?

Backgrid Royaume-Uni / Bestimage

En tant que manager du chanteur, le “Colonel” Tom Parker est l’un des personnages clés de la vie d’Elvis Presley et a donc un rôle clé dans le biopic Elvis réalisé par Baz Luhrmann et actuellement au cinéma. Joué à l’écran par Tom Hanks, il est montré dans le film comme un voyou et prêt à tout pour augmenter sa richesse financière.

Article similaire :  première photo de Kate Winslet en tant que Na'vi

À la mort du chanteur en août 1977, Parker fait profil bas. Il continue cependant de toucher, grâce à ses précédents contrats conclus du vivant d’Elvis, à très bien vivre de son ancien métier. Il ne sera plus jamais le manager de qui que ce soit après la perte de sa star exclusive.

Rappelons que du vivant d’Elvis, Parker aurait perçu à parts égales la moitié des sommes perçues par son artiste. Or, dans la profession, les pourcentages d’agents oscillent plutôt de 10 à 25 % maximum. En 1993, Parker a dit au télévision :

Je n’ai obtenu que 50% quand Elvis ne jouait pas et que je créais des choses, mais quand il s’agit de films, [ses prestations à Las Vegas] et de sa musique, j’ai reçu 25%.


Backgrid Royaume-Uni / Bestimage

Elvis Presley et Tom Parker version 2022

Cependant, cette version fut contestée en 1980 par Lisa Marie Presley (fille du chanteur et âgée de 11 ans à l’époque), qui via ses représentants poursuivit en justice l’ancien manager de son père au motif qu’il touchait en effet bien la moitié des revenus du chanteur dont celles générées après sa mort, jugées excessives par les héritiers. Il a également été accusé, avec RCA Records, qui a pressé les disques d’Elvis, d’avoir conspiré pour voler des millions aux héritiers.

Il n’y aura jamais de procès puisqu’en 1982, Tom Parker signe un accord avant d’aller au tribunal. Les héritiers lui versent 2 millions de dollars afin qu’il ne soit plus associé à quoi que ce soit lié à Elvis et ce pour une durée de 5 ans sauf autorisation du tribunal.


MGM

Le vrai “Colonel” Tom Parker en 1972

Pour le dixième anniversaire de la mort d’Elvis en 1987, Parker apparaît aux côtés de Priscilla Presley et à première vue, la relation semble bonne et les deux parties sont unies dans la commémoration. En effet, en tout état de cause, Parker ne se verra plus jamais confier aucune entreprise de quelque nature que ce soit liée directement ou indirectement au chanteur.

Le “colonel” Parker est mort d’une crise cardiaque en 1997, vingt ans après Elvis Presley. Lors de ses funérailles, Priscilla a lu cet éloge :

“Elvis et le colonel ont écrit l’histoire ensemble, et le monde en ressort plus riche, meilleur et beaucoup plus intéressant grâce à eux. Et maintenant, je dois trouver mon portefeuille, car j’ai remarqué qu’il n’y avait pas de billetterie pour venir ici, mais Je suis sûr que le colonel a prévu un péage à la sortie”.

Elvis : comment Austin Butler est-il devenu le “King” ?

Leave a Comment

Close