Un papa accuse sa belle-mère d’avoir des petits-enfants favoris, la fête de famille vire au cauchemar !

Ce jeune père semble convaincu que ses beaux-parents font du favoritisme. Quand lui et sa femme leur ont demandé de garder leur bébé, ils ont refusé. En revanche, lorsque sa belle-sœur a fait la même chose, ils ont immédiatement accepté. Sur Reddit, il raconte comment la situation l’a rendu furieux et comment il a fini par s’en prendre à sa belle-mère.

Les beaux-parents ne voulaient pas garder l’enfant

La fille de ce père de famille est née l’année dernière. Comme il l’a raconté :

« Pendant la grossesse nous nous demandions comment nous gérerions la garde et le travail après la naissance, et à quoi notre routine ressemblerai. Ici la garde d’enfants est chère, donc nous avons parlé de notre situation financière et de quelle solution nous conviendrai. Je travaille à plein temps, ma femme trois jours [par semaine] »

Étant donné que leur bébé allait être le premier petit-enfant de leurs familles respectives, ils ont demandé aux grands-parents s’ils pouvaient garder leur fille un jour par semaine.

« Bien sûr, nous avons fait cela en sachant que NOUS avons choisi d’avoir cette enfant et NOUS devons prendre soin d’elle. Nous n’avons absolument pas forcé pour qu’ils fassent du baby-sitting ou réclamé d’avoir ces jours [de garde] gratuits. S’ils voulaient faire du baby-sitting un jour par semaine, très bien, s’ils ne voulaient pas, très bien aussi », a-t-il souligné.

Source : Pexels

Ses parents ont immédiatement accepté, tandis que ses beaux-parents ont refusé :

« Ils ont immédiatement dit qu’ils étaient trop occupés avec le travail, prendre soin de leurs parents âgés, etc »

Il faut savoir que le couple a eu trois enfants. Ils ont alors expliqué que s’ils acceptaient dans ce cas, ils seraient obligés d’accepter pour leurs autres petits-enfants.

Article similaire :  Voici les symptômes du Covid qui frappent des millions de Français, 6 mois après l'infection !

« J’étais en colère contre ma belle-mère »

Le récit ne s’arrête pas là. Le père de famille a de nouveau raconté :

« Maintenant les choses ont changé drastiquement. Ma belle-sœur est tombée enceinte et ils ont posé la même question à ma belle-mère. Et elle a immédiatement dit oui. Quand j’ai entendu cela, j’étais en colère contre ma belle-mère.

Sa belle-sœur s’est alors sentie coupable quand elle a appris que sa mère avait refusé de garder sa nièce.

« Entre temps, ma femme a aussi changé de travail, ce qui nous fait faire plus de planification à cause d’irrégularités dans ces jours travaillés. Et pendant ces jours difficiles, ma mère était et est là pour nous aider. Pas ma belle-mère. En sachant qu’elle va garder l’enfant de ma belle-sœur, je suis très en colère. »

Source : Pexels

Alors que l’épouse de ce père de famille ne souhaite pas en parler avec sa mère, celui-ci insiste et avoue qu’il déteste le fait que sa belle-mère choisisse un enfant et pas un autre. Depuis, quand la belle-mère lui pose des questions au sujet de son bébé, il se met à s’énerver. Les choses se sont empirées au point où il a décidé de la confronter.

« Cette semaine nous avons fêté l’anniversaire de ma belle-mère avec toute la famille. Elle disait à une tante à quel point elle avait hâte de garder l’enfant de ma belle-sœur et j’ai perdu les pédales. J’étais furieux qu’elle favorise un petit-enfant vis-à-vis d’un autre et elle a manqué presque la première année complète de notre fille », a-t-il raconté.

Un anniversaire gâché

Sa femme lui en veut d’avoir confronté la grand-mère de ses enfants pendant son anniversaire. Le principal concerné demande alors s’il est en tort sur le forum. Il s’avère que les avis sont partagés. Il y a ceux, comme lui, qui estiment que sa belle-mère fait du favoritisme. Puis il y a également ceux qui soulignent que la grand-mère a parfaitement le droit de changer d’avis au sujet de garder ses petits-enfants.

« Je crois fermement qu’il faut traiter ses enfants de la même façon, donc si vous faites quelque chose pour l’un, vous devriez le faire pour l’autre. En plus la façon dont elle a dit qu’elle était excitée de garder l’enfant de la belle-sœur, je trouve que c’est vraiment déplaisant, c’est remuer le couteau dans la plaie », déclare un internaute.

D’autres ont par contre avoué :

« Il peut il y a voir un million de raisons pour lesquelles ils ont dit non à [ce papa] et oui à sa belle-sœur. Peut-être que le papa avait plus de règles et d’attentes envers sa belle-mère. Peut-être que la belle-sœur n’a pas les moyens de payer un mode de garde. Peut-être que la belle-mère n’était pas prête à être une grand-mère-baby-sitter et l’est maintenant. Peut-être que la belle-mère ne voulait pas avoir la responsabilité d’un enfant et de ses parents âgés pendant une pandémie. Nous ne saurons pas, puisque le père a explosé à une fête d’anniversaire au lieu de demander. »

Article similaire :  Horoscope du Mardi 26 juillet 2022

Leave a Comment

Close