Vacances d’été : 5 erreurs à ne surtout pas commettre avec votre carte bancaire pour un départ réussi

L’été est là depuis plusieurs semaines déjà. Bien que la météo ait été quelque peu capricieuse, le soleil fait son grand retour. De quoi vous permettre de passer de bonnes vacances d’été ensoleillés, à condition de ne pas oublier la crème solaire. Néanmoins, à la veille de vos vacances, ce n’est pas le moment de vous faire piéger et perdre votre argent. Cela arrive bien trop souvent malheureusement. On vous donne donc 5 conseils pour ne pas tomber dans le panneau !

Article similaire :  Jeff Panacloc au plus mal : l'humoriste donne enfin des nouvelles sur sa santé !

5 erreurs qui peuvent gâcher vos vacances d’été

La carte bancaire s’utilise de plus en plus. Les chèques existent toujours mais sont tout de même moins fréquents comme moyen de paiement. Surtout qu’ils sont bannis de nombreux endroits. Et l’argent liquide quant à lui est parfois une source de risque puisqu’il circule de faux billets. Les cartes bleues sont donc les moyens les plus sûrs et les plus courants. Mais ces dernières présentent quelques contraintes par moment aussi, paiement refusé, carte bloquée… ce n’est jamais plaisant. Voici donc les 5 erreurs à ne pas commettre. 

Oublier de changer vos plafonds

On parle bien évidemment des plafonds de paiement. Les vacances d’été ça coûte cher ! Entre la location du logement, les courses, peut être location de voitures et tous les extras qui s’ajoutent votre carte bleu chauffe. Et si vous ne voulez pas recevoir de paiement refusé, vous feriez mieux de consulter vos plafonds de paiement. Pour certaines banques il est possible de les modifier sur l’application. Sinon un rendez-vous ou un appel et vous pourrez augmenter vos plafonds. Il vaut mieux trop que pas assez. 

Article similaire :  Il passe un super week-end sa femme et ses enfants quand la mort le frappe sans raison...

Oublier que vos vacances d’été sont hors euro

Si vous partez en vacances d’été en dehors de l’Europe la monnaie change. Il faudra donc penser à faire un échange avec la monnaie locale. Sinon les frais que la banque prendra risquent de faire du mal à vos finances. Chaque banque a une politique différente néanmoins cela coûte toujours plusieurs euros de payer avec votre carte bancaire d’un pays qui n’est pas avec une monnaie comme l’euro. 

Article similaire :  Découvrez votre Horoscope du mois d'août

Oublier d’informer votre banque

Non vous ne rêvez pas, il faut le dire à la banque. Si vous faites de nombreuses dépenses à l’étranger votre banque risque de trouver cela suspect et pourrait penser à de la fraude. Surtout en cette période de vacances d’été où les banques sont très vigilantes. Un mail ou un coup de téléphone pour avertir que vous aurez des dépenses dans un pays étrangers. 

Ne pas vérifier sa carte 

Il y a des soucis qui s’évitent facilement. Par exemple en vérifiant la date d’expiration de votre carte bleue. Et oui, ça peut sembler bête mais pourtant vous seriez bien embêté si cela arrivait. Il vaut mieux donc prendre ses précautions et être sûr que sa carte n’expire pas au beau milieu des vacances d’été. Vérifiez également que vous l’avez bien avant de partir, plutôt que de s’en rendre compte au premier péage. 

Article similaire :  APL : cette incroyable nouvelle qui va changer la vie des Français !

L’assurance des moyens de paiement

Les cartes bancaires offrent des assurances qui sont bien souvent oubliées ! Et c’est bien dommage car ces dernières peuvent permettre de couvrir des frais de locations de voitures, ou autres prestations qui sont utiles durant ses vacances d’été. Vous devriez donc vous informer sur ce que vous pouvez avoir, ça pourrait vous permettre des économies ! 

Leave a Comment

Close